×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:489 Le 20/04/1999 | Partager

Je te vends de l'assurance, tu me vends de la cimenterie. Après les rachats du groupe Benjelloun et la nouvelle direction de l'ONA, il y aura d'autres mouvements. Les grands groupes sont partis pour se décroiser, se recentrer sur leurs métiers et se concentrer.
C'est bien pour renforcer leurs positions dans la concurrence mondiale.
Ces opérateurs et le microcosme qui leur sert de miroir vont se focaliser sur la redistribution des portefeuilles et sur les prix de cession: Qui renforce ses positions, qui a bien gagné? C'est la suite des "affaires" Al Wataniya et Agma, qui ont été gonflées, simplement parce qu'il y a peu d'affaires.
Mais la recomposition de ce puzzle des institutions financières et des grandes industries ne doit pas faire oublier l'essentiel: il est très petit pour les besoins du pays.

Car, jusque-là nos groupes privés n'ont pas été brillants dans la création: ils ont hérité des industries, des banques, des assurances, créées par le capitalisme du Protectorat (les Cosumar, Lafarge, Dimatit, Crédit du Maroc..), ou l'Etat (les Samir, BMCE...). Ils ont développé, mais rarement fait surgir de rien.
L'ONA, la SNI et les groupes de MM. Benjelloun, Kettani, Lamrani, Alami, Chaâbi et d'autres en ont les moyens. Ils sont attendus là.
La question n'est plus qui possède l'existant, mais qui va créer des entreprises nouvelles.
C'est avec la création d'entreprises, et de grandes, que l'on peut revendiquer le titre, aujourd'hui prestigieux, d'entrepreneur. Avec de bons achats, on n'est qu'un bon commerçant.

Khalid BELYAZID

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc