×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Ivresse

Par L'Economiste| Edition N°:1773 Le 21/05/2004 | Partager

Les cadavres s’accumulent en Irak et dans les Territoires occupés. Chaque jour des nouvelles victimes, chaque jour les mêmes images. Les Etats-Unis et Israël font la guerre à des populations civiles, une guerre sans beaucoup de risque, une guerre contraire à tous les principes juridiques, à tous les principes moraux que l’on a connus jusqu’à maintenant.Si Israël, puissance mineure, peut se comporter ainsi, c’est qu’elle a aussi le blanc-seing de la puissance majeure, les Etats-Unis.Par leur comportement et leur hargne, les Etats-Unis alimentent en réalité le terrorisme au lieu de le combattre. Ils en sont objectivement les meilleurs alliés. Les victimes véritables de ce nouveau terrorisme, c’est nous les Arabes ordinaires, qui ont cru qu’il y avait une possibilité de s’intégrer dans le monde moderne. Nous sommes désormais coincés entre l’extrémisme américain et le fanatisme islamiste.La marge de manoeuvre encore ouverte est très étroite, si elle existe, car on a beaucoup de mal à voir où les Etats-Unis veulent réellement conduire le monde en général et les sociétés arabes en particulier.L’Europe devant ce déchaînement de violences exprime son opposition de principe, mais ne peut guère faire plus. En effet, tous les principes son bafoués: les dirigeants américains ont menti à propos des armes de destruction massive, devant leur conseil de sécurité, devant leur opinion publique; ils ont menti au peuple irakien en prétendant lui apporter la démocratie. Ils pratiquent la torture, en violation des conventions internationales et en violation de leur propre fondements moraux et idéologiques comme en violation de leurs propres Constitution. Ils sont ivres de leur puissance; ils en usent et comptent en abuser encore. Jusqu’à quand?Dans l’immédiat, rien n’apparaît qui soit susceptible de détourner ce déferlement de violence. L’Amérique a décidé d’étaler sa puissance et que les Arabes en seraient les victimes, pour l’exemple.Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc