×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Injustice

Par Nadia SALAH| Edition N°:5632 Le 12/11/2019 | Partager
nadia_salah.jpg

Les ministres RNI se taillent de gros succès dans les rencontres sur le projet de loi de finances. Les ministres PJD sont aux abonnés absents, même s’ils détiennent des départements «budgétivores». Toujours la même stratégie d’irresponsabilité: «pas vu, pas pris». Pourquoi donc se comportent-ils ainsi alors que leur place politique n’est pas contestée? Passons.

Les autres, surtout le RNI, vont résolument au charbon. Leur première mission est d’installer le concept de «confiance».

Pas facile car il est devenu fort décalé. Peut-être arrive-t-il trop tard? Qui peut savoir? En tout cas il ne colle pas vraiment à la conjoncture: avec 40 ans d’expérience, les contribuables ont appris que les amnisties fiscales sont le signe de gros besoins d’argent que l’on ne peut plus financer avec des procédures normales.

Ce blanchiment de fraude fiscale, car cela en est un, sera-t-il une forme de chantage comme l’ont été tous les autres ? Cette simple question gonfle les salles de conférence: on va humer l’air du temps pour tenter de deviner ce qui va se passer réellement.

Et puis, il y a cette fois, plus que les autres fois, un vrai sentiment d’injustice: comment est-il possible que quarante ans après le crash financier du début des années 1980, qu’après moult colloques et assises, on en soit toujours au même point de ramasser l’argent de cette manière injuste, et aussi peu fiable.

Où sont donc les nouvelles recrues de contrôleurs avec bien sûr leurs procédures anti-corruption? L’Instance de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption doit protéger inspecteurs et contribuables. Elle a plus que quinze ans. Qu’a-t-elle fait d’autre que de rallonger son nom? Les impôts sont des pépinières propices à la méfiance.

Sur le site de l’Instance, un esprit facétieux a fermé les rubriques de présentation  avec les cônes rouges et blancs, ces cônes qui interdisent de franchir l’entrée…

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc