×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Indiscipline

Par L'Economiste| Edition N°:1606 Le 22/09/2003 | Partager

La fièvre électorale n'est pas encore tombée pour tout le monde. C'est toujours l'effervescence dans les états-majors des partis engagés dans la course pour le contrôle de certaines villes n'ayant pas encore choisi leur président. La bataille fait donc encore rage avec son cortège de désordres. Les consignes de votes transmises par les dirigeants ne sont pas suivies localement. Ici, le mot d'ordre pour constituer les bureaux selon la règle de la majorité gouvernementale, est resté lettre morte. Chacun s'est comporté comme bon lui semble, à croire que les réalités locales soient contradictoires avec les injonctions des chefs. Ailleurs, les grands électeurs se sont retirés au moment de la constitution des bureaux. Cela fera jurisprudence dans la sociologie politique.C'est vraiment la pagaille. Ces scènes risquent de se reproduire à Rabat et à Casablanca. C'est désolant que les partis se retrouvent désarmés face à ces conduites. Il en va de leur survie. Pour éviter le pire, les politiques doivent réagir vite et vigoureusement. Ces déviances ne redorent pas leur blason. Les partis doivent s'interroger en profondeur sur les causes de ces manquements. Ils doivent aussi cesser de distribuer, à tort et à travers, des accréditations pour des candidats dont ils ne sont pas en mesure de contrôler les comportements. Mohamed CHAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc