×
Entente
Entente Par Khalid BELYAZID
Le 29/09/2022

Les complotistes sont dé­çus. Dans le dernier avis du Conseil de la concurrence, on ne trouve pas trace de réunions secrètes des pétroliers pour s’en­tendre sur les prix... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Visa et SGM lancent le programme international "She's Next" pour la première fois au Maroc

Par L'Economiste| Le 24/06/2022 - 11:46 | Partager
Visa et SGM lancent le programme international "She

Visa, le leader mondial des paiements numériques, vient d'annoncer le lancement de son initiative internationale She's Next au Maroc, qui consiste à émanciper économiquement les femmes entrepreneurs et dirigeantes d’entreprises.

Cette initiative a été déployée en partenariat avec Société Générale Maroc, première banque internationale au Maroc, indique Visa dans un communiqué. "She's Next empowered by Visa" est un programme international qui consiste à accompagner les petites entreprises dirigées par des femmes, tout en les faisant bénéficier d’options élargies en matière de réseautage, d’accompagnement et de financement.

Depuis 2020, Visa a investi plus de 2,2 millions de dollars au profit de femmes entrepreneures à l’échelle internationale, et notamment aux États-Unis, au Canada, en Inde et en Irlande, et ce dans le sillage de son programme de subventions "She's Next". Les femmes entrepreneures au Maroc ont ainsi la possibilité de participer au programme She's Next et pouvoir ainsi accéder à des financements, en plus de profiter d’un accompagnement ciblé et d’options de Networking qui les aideront à relever tous les défis qui ont été énoncés dans une récente étude réalisée par Visa sur ces femmes.

Cette étude relève que la moitié des femmes (50 %) interrogées dans le cadre de l’étude ont déclaré que l'obtention d'un financement pour leur entreprise représentait un véritable défi pour elles, alors que 69 % d'entre elles ont dû puiser dans leurs fonds propres pour pouvoir lancer leur entreprise.