×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Villes les plus agréables à vivre : Casablanca mal classée

    Par L'Economiste| Le 15/08/2018 - 11:28 | Partager
    Villes les plus agréables à vivre : Casablanca mal classée

    Casablanca est classée à la 115e position dans le ranking des villes les plus agréables à vivre dans le monde (The global liveability index 2018) publié par The Economist Intelligence Unit (EIU). La métropole est devancée au Maghreb par Tunis (106e) et est 14e dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). Alger est 132e et Tripoli 134e. Ce classement permet d'évaluer chaque année 140 agglomérations sur une échelle de 100 points en se basant sur divers indicateurs pour mesurer la qualité de vie : niveau de vie, criminalité, réseaux de transports, accès à l'éducation et à la médecine ou bien stabilité économique et politique.

    Dans le monde, Vienne a détrôné Melbourne est devient la meilleure ville à vivre. Osaka (Japon) est 3e, alors que Calgary (Canada) et Sydney (Australie) complètent le Top 5. À noter que la capitale nigériane Lagos (138e), Dacca (139e) et Damas (140e) sont les pires villes à vivre. 

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc