×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

VIDEOS/ Casablanca: Heureusement, pas de crues de l’oued Bouskoura

Par L'Economiste| Le 06/01/2021 - 16:07 | Partager
VIDEOS/ Casablanca: Heureusement, pas de crues de l’oued Bouskoura

Malgré les fortes précipitations qu’ont connues Casablanca et ses environs, le débit de l’oued Bouskoura est resté plus ou moins stable (de l’ordre de 2,5 m3/s). Le super collecteur Ouest, dont la capacité est de l’ordre de 140 m3/s, comporte en amont de la route d’El Jadida, un tronçon en canal à ciel ouvert d'un linéaire total d'environ 3 km. À partir de la route d'El Jadida et jusqu'à son débouché en mer, une galerie en tunnel souterrain et en tranchée remblayée de 6.9 km environ et de 5.5 m de diamètre. Pendant plusieurs décennies (notamment en 1995 et en 2010), les crues de l’oued Bouskoura ont représenté une véritable menace pour la ville, construite sur son lit.

Lancé en 2018, le super collecteur, dont l’investissement s’élève à 900 millions de DH, est censé protéger la zone Ouest en interceptant les eaux pour les rejeter à la mer (non loin du Morocco Mall). Les crues de l’oued qui arrivent de Berrechid via Bouskoura jusqu’à la mer (au niveau du port de Casablanca) occasionnent des dégâts importants sur leur trajectoire (Office des Changes, siège OCP, route d’El Jadida, Bd Roudani…).

A.E.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc