×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Affaire CGI : Le procès encore reporté

    Par L'Economiste| Le 04/07/2017 - 14:40 | Partager
    Vidéo/ Affaire CGI : Le procès encore reporté

    La Cour d’appel de Fès a décidé, ce mardi, de reporter une nouvelle fois le procès de l’ex-DG de CDG, Anas Houir Alami, et l’ex-DG de CGI, Mohamed Ali Ghannam, au 3 octobre prochain. Les deux anciens responsables du holding immobilier ont comparu aux côtés de 20 autres personnes, dans l’affaire CGI de Madinat Badis d’Al Hoceima. Lors de l’audience éclair (10 minutes), trois accusés et quatre témoins ont brillé par leur absence. Pour rappel, c’est suite au travail de la commission mixte Intérieur-Finances, la BNPJ, l’IGF (Inspection générale des finances) et l’IGAT (Inspection générale de l’administration territoriale), et après deux années d’enquête, que le juge d’instruction a lancé des poursuites contre 27 individus pour « constitution de bande criminelle, faux et usage de faux, et dilapidation des deniers publics ». Un avocat de la défense a qualifié ce procès de "politique". "Les éléments de poursuites engagées sont nuls, tout comme le rapport établi par LPEE sur le projet de Madinat Badis", ajoute-t-il. Ce dernier croit en l’innocence de la majorité des accusés.

    Y.S.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc