×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Archives prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

Flash

Vaccin Sinopharm aux plus de 60 ans: Seuls 8 cas d'effets indésirables "mineurs"

Par L'Economiste| Le 08/02/2021 - 11:10 | Partager
Vaccin Sinopharm aux plus de 60 ans: Seuls 8 cas d

Le ministère de la Santé rassure sur l’administration du vaccin Sinopharm chez les 60 ans et plus. En effet, sur les 36.009 doses administrées dudit vaccin chez cette tranche d’âge, 8 cas d’effets indésirables mineurs ont été rapportés, indique le département de Khalid Ait Taleb.

"Les données disponibles permettent de maintenir l’utilisation du vaccin Sinopharm pour la tranche d’âge de 60 ans et plus, comme préconisé dans la stratégie nationale de vaccination anti Covid -19", a affirmé lundi le ministère de la Santé. Le vaccin anti-Covid19 développé par Sinopharm a obtenu l’autorisation d’utilisation, sans limitation d’âge à 60 ans par plusieurs pays, dont le Maroc, a précisé le département, relatant l’avis du Comité national scientifique ad-hoc pour l’élaboration de la stratégie vaccinale contre le Sars-Cov-2.

"L’immunogénicité globale du vaccin Sinopharm lors des essais cliniques des phases I et Il, rappelle-t-il, est excellente aussi bien pour le vaccin Sinopharm Pékin incluant des personnes de plus de 60 ans que pour le vaccin Sinopharm Wuhan, avec un taux de séroconversion entre 97% et 100% après deux injections", ajoute le département. Et de rappeler que l’essai clinique phase III du vaccin Sinopharm a montré une efficacité globale de 86% et une bonne sécurité. En outre, l’essai clinique phase III du vaccin Sinopharm Wuhan dont une partie s’est déroulée au Maroc, a inclus des personnes âgées de 60 ans et plus.

"Les résultats préliminaires ont montré une bonne tolérance chez cette population", assure aussi le département, ajoutant que les données de pharmacovigilance de la campagne de vaccination nationale, concernant les personnes âgées de 60 ans et plus, ne montrent pas une augmentation des effets indésirables par rapport au reste de la population vaccinée.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc