×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Une croissance au ralenti au 2e trimestre

Par L'Economiste| Le 01/07/2016 - 12:14 | Partager
croissance_trt.jpg
 

Si l’économie marocaine n’a enregistré qu’une petite croissance au 1er trimestre 2016 (1,7%), le 2e trimestre aura été encore plus morose avec une progression de 1,4%. Selon le Haut commissariat au plan (HCP), ce ralentissement est principalement attribuable au repli des activités agricoles (-12,1%), alors que hors agriculture, la valeur ajoutée aurait progressé de 2,5% en variation annuelle. Malgré la hausse des dépenses des ménages grâce notamment à la progression des transferts des MRE (+4,2%) et des crédits à la consommation (+4,6%), la demande intérieure privée a légèrement reculé. Les exportations de biens, dont la hausse est estimée à 1% au 2e trimestre, auraient pâti de la baisse, en valeur, des expéditions des "phosphates et dérivés", alors que hors phosphates et dérivés, elles auraient progressé de 6,3% grâce au secteur automobile. Pour leur part, les importations ont reculé (-3,8%), sous l’effet du repli, en valeur, des produits énergétiques dans un contexte d’accalmie relative des prix mondiaux.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc