×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Tribunal administratif de l'UA : Jamila Seqdi, 1re Marocaine nommée

    Par L'Economiste| Le 11/07/2019 - 11:24 | Partager
    Tribunal administratif de l

    La juge marocaine Jamila Sedqi rejoint les magistrats du Tribunal administratif de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba. Elle devient ainsi la première Marocaine à être nommée au sein de cette instance. Sedqi, qui a prêté serment, mercredi, devant la Commission de l'UA à Addis-Abeba, effectuera un mandat de quatre ans en tant que juge au tribunal administratif aux côtés de deux autres magistrats, à savoir Sylvester Mainga (Namibie) et Paulo Comoane (Mozambique).

    Rappelons que la candidature marocaine à ce poste avait été entérinée lors du 32e sommet de l'UA tenu en février dernier dans la capitale éthiopienne. Avocat Général près de la Cour de Cassation du Maroc et Magistrat de Liaison, Seqdi est par ailleurs Conseillère juridique au sein de la Mission du Royaume auprès de l’Union Européenne.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc