×
Conquérant
Conquérant Par Mohamed CHAOUI
Le 09/12/2022

Les ondes positives de la qualification du Maroc au quart de finale de la Coupe du monde ne faiblissent pas. La liesse populaire que cet évènement planétaire a... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Taouante: Vers la création d’une unité de production destinée aux détenus

Par L'Economiste| Le 29/09/2022 - 10:09 | Partager
Taouante: Vers la création d’une unité de production destinée aux détenus

Taounate disposera prochainement d’une unité de production spécialisée dans la transformation des plantes dédiée aux détenus de la prison locale de la province. Une convention de partenariat a été signée en ce sens, mercredi à la prison locale entre l’Administration pénitentiaire (DGAPR), la province et le Conseil provincial de Taounate, la commune d’Ain Aicha, la Fondation provinciale pour le développement économique et social de Taounate, la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus et une entreprise du secteur privé.

L’accord prévoit le développement d’un cadre général de partenariat entre les parties signataires, afin de former les détenus et de les employer à travers la création de cette usine, appartenant à l’entreprise concernée.

L’unité sera construite sur un terrain jouxtant la prison locale de Taounate, mobilisé à cet effet, dans le cadre du programme "Prisons productives", promu par la DGAPR dans le cadre de sa nouvelle stratégie. Il s’agit d’une première dans la coopération entre l’Administration pénitentiaire avec le secteur privé pour l’emploi des détenus. Les bénéficiaires seront sélectionnés selon les critères en vigueur en la matière et leurs salaires seront payés par la société concernée.