×
Entente
Entente Par Khalid BELYAZID
Le 29/09/2022

Les complotistes sont dé­çus. Dans le dernier avis du Conseil de la concurrence, on ne trouve pas trace de réunions secrètes des pétroliers pour s’en­tendre sur les prix... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Superficie de 1.996 ha pour l'investissement au 1er semestre 2019

Par L'Economiste| Le 31/12/2019 - 16:39 | Partager
Superficie de 1.996 ha pour l

Une superficie globale de l'ordre de 1.996 hectares (Hors Plan Maroc Vert) du domaine privé de l'État a été mobilisée, au titre du 1er semestre de 2019, en faveur des différents secteurs d'activité pour la réalisation de 125 projets devant drainer un investissement global de 6,147 milliards de dirhams (MMDH) et générer la création à terme de 8.524 emplois escomptés.

Selon la synthèse du rapport du foncier public mobilisé pour l'investissement accompagnant le PLF-2020, 96% des projets ont été approuvés dans le cadre de la "Gestion Déconcentrée des Investissements", pour une superficie d’environ 1.331 ha et un investissement projeté de l'ordre de 5,910 MMDH.

En outre, un seul projet d’investissement a été examiné dans le cadre du régime Non Conventionné et concentre 23% de la superficie globale mobilisée. Il s’agit du projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech au profit de la société d'aménagement Tanger Tech "SA-TT".

Il ressort également du rapport que 3% des projets ont été approuvés dans le cadre du régime Conventionné, pour une superficie d'environ 197 ha, un investissement projeté de l'ordre de 237 millions de dirhams (MDH). Par ventilation régionale, environ 73% des projets en question sont concentrés au niveau des régions Dakhla-Oued Eddahab et Laâyoune-Sakia El Hamra, et près de 92% de la superficie mobilisée est concentrée au niveau des régions Casablanca-Settat,Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Laâyoune-Sakia El Hamra.

En ce qui concerne les investissements projetés, 70% sont concentrés au niveau de Casablanca-Settat et Laâyoune-Sakia El Hamra, alors que près de 73% des emplois sont concentrés au niveau de deux régions (Souss-Messa et Laâyoune-Sakia El Hamra).

Par ailleurs, les secteurs d'industrie, du tourisme et de commerce et services ont accaparé 75% des projets, alors que 92% de la superficie mobilisé est portée par l'activité touristique et industrielle. Au titre du premier semestre, d'après le document, environ 63% de l’investissement est concentré au niveau du secteur du tourisme et près de 76% des emplois au niveau du secteur de l'industrie.