×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Flash

Sucre, lait, produits maraîchers… Les stocks disponibles

Par L'Economiste| Le 22/03/2020 - 08:48 | Partager
Sucre, lait, produits maraîchers… Les stocks disponibles

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts rassure sur l’approvisionnement régulier du marché en différentes denrées alimentaires. La tutelle affirme que les stocks de produits (sucre, lait, fruits, légumes…) permettront de satisfaire "largement les besoins", même si les achats en quantité se sont multipliés ces derniers jours.

Les disponibilités des stocks de sucre actuels permettent de couvrir plus de 3 mois de consommation, explique le ministère, soulignant que la récolte des cultures sucrières de la campagne actuelle démarre début avril et permettra de renforcer davantage les disponibilités en sucre et garantir les besoins de consommation pour les mois suivants.

Pour le lait, poursuit le ministère, la période actuelle de production coïncide avec la saison de la haute lactation qui s’étale de février à juillet, ajoutant que la production usinée prévisionnelle qui s’élève à 100-120 millions de litres par mois, permettra de couvrir largement les besoins, y compris ceux du mois sacré de Ramadan.

Concernant les viandes rouges, les abattoirs fonctionnent normalement et la production couvre largement les besoins et les prix enregistrent une stabilité. Le marché de la volaille, lui, est approvisionné normalement. L’augmentation des prix relevés dans certains marchés ces derniers jours est due à l’affluence inhabituelle des consommateurs, fait observer le ministère, notant que la situation est revenue à la normale.

Pour les fruits et légumes, en plus des disponibilités actuelles confortables, le calendrier de production agricole qui se poursuit normalement permettra d’assurer l’approvisionnement continu et suffisant du marché. En outre, l’installation des cultures maraîchères de printemps se déroule comme prévu, notamment pour les produits de grande consommation, comme la tomate, l’oignon et la pomme de terre. La production de ces cultures printanières subviendra aux besoins des mois à venir.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc