Stress hydrique: Lydec en action pour rationaliser la consommation d’eau

Par L'Economiste| Le 23/03/2022 - 09:54 | Partager
Stress hydrique: Lydec en action pour rationaliser la consommation d’eau La Step de Médiouna. Ph. Lydec

Lydec participe aussi aux opérations visant à rationaliser la consommation d’eau. Le délégataire casablancais a élaboré et partagé un plan d’actions détaillé visant à gérer la pénurie d’eau sur le périmètre de la gestion déléguée. Un dispositif de sensibilisation est lancé pour inciter les clients toutes catégories confondues à rationaliser leurs consommations en eau. Cette action intervient à la suite de l’appel du ministère de l’Intérieur aux distributeurs nationaux d’eau potable pour la mise en place d’actions visant une gestion rationnelle des ressources en eau disponibles.

L’eau distribuée par Lydec dans le Grand Casablanca provient de deux sources principales d’eaux superficielles. Le barrage Sidi Mohamed Ben Abdellah sur Oued Bouregreg a assuré une capacité de 107 millions de m3 en 2021), alors que les barrages Daourat et Sidi Saïd Maâchou situés sur Oued Oum Er-Rbia ont fourni109 millions de m3.

E.M.G.