×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Signature d’une convention sur l’inclusion financière des artisans

Par L'Economiste| Le 27/09/2022 - 12:39 | Partager
Signature d’une convention sur l’inclusion financière des artisans

Une convention de partenariat portant sur l’inclusion financière des artisans a été signée, mardi à Rabat, par la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, Fatim-Zahra Ammor, le Président Directeur Général du Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), Nourreddine Boutayeb, le Président de la Fédération des Chambres de l’Artisanat, Sidati Chaggaf et le Directeur Général de Maison de l’Artisan, Tarik Sadik.

Ce partenariat, qui intervient dans le cadre du chantier stratégique de la généralisation de la couverture sociale auprès des citoyens marocains impulsé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par le ministère pour améliorer les conditions de vie et de travail des artisans à travers d’abord, leur identification et leur inscription dans le Registre National de l’Artisanat (RNA), qui leur permettra dans un second temps l’accès à l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et aux programmes de soutien lancés par l’Etat en faveur des artisans.

Dans une déclaration à la presse, Mme Ammor a précisé que l’objectif de cette convention est de pouvoir donner aux artisans l’accès aux services bancaires à des conditions très intéressantes, ce qui va leur permettre de payer la cotisation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) et être remboursé de manière simple.