×
Gagnant
Gagnant Par Radia LAHLOU
Le 30/11/2022

C’est le bon alignement des astres, semble-t-il pour le Maroc. Avant même cette victoire à la Coupe du monde contre les diables rouges, qui a galvanisé tous les Marocains d’... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Services marchands non financiers: Les anticipations des chefs d'entreprises pour le T4

Par L'Economiste| Le 28/12/2021 - 11:30 | Partager
Services marchands non financiers: Les anticipations des chefs d

Les anticipations des chefs d'entreprises du secteur des services marchands non financiers, pour le 4ème trimestre 2021, révèlent une augmentation de l'activité globale, selon 34% d’entre eux et une stabilité selon 42%, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Ces anticipations seraient dues, d’une part, à l’amélioration prévue dans les branches des "Transports terrestres et transport par conduites" et de l'"Entreposage et services auxiliaires des transports" et, d’autre part, à la baisse prévue dans les activités de l'"Hébergement", des "Transports aériens" et des "Activités des agences de voyage, voyagistes, services de réservation et activités connexes", explique le HCP dans une récente note sur les résultats de ses enquêtes trimestrielles de conjoncture dans le commerce de gros et les services marchands non financiers.

En outre, 52% des chefs d’entreprises anticipent une stabilité de la demande et 78% une stagnation des effectifs employés durant la même période, fait savoir la même source. Par ailleurs, la note fait ressortir qu'au troisième trimestre de 2021 (T3-2021), l’activité des services marchands non financiers aurait connu une hausse selon 57% des patrons et une baisse selon 22%.

Cette évolution aurait été le résultat, d’une part, de la hausse des activités des "Transports aériens", des "Télécommunications" et des "Transports terrestres et transport par conduites" et, d’autre part, de la baisse d’activité enregistrée au niveau des branches des "Transports par eau" et de l'"Entreposage et services auxiliaires des transports". Au T3-2021, le taux d’utilisation des capacités de prestation (TUC) du secteur se serait, quant à lui, établi à 77%.

Les carnets de commande du secteur sont jugés d’un niveau normal par 56% des patrons et inférieur à la normale selon 40%. L’emploi aurait connu une stabilité selon 67% des chefs d’entreprises.