×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Richesse globale/Capital immatériel : Le CESE dévoile enfin son rapport

Par L'Economiste| Le 15/11/2017 - 14:28 | Partager
Richesse globale/Capital immatériel : Le CESE dévoile enfin son rapport

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) vient de dévoiler son nouveau rapport sur la richesse globale du Maroc durant la période 1999-2013. Comme L'Economiste l'avait publié en exclusivité (Voir "Capital immatériel: Les gisements réaffirmés"), l’institution souligne que celle-ci a plus que doublé sur cette période, passant de 5.904 milliards de DH à 12.833 milliards de DH, soit une hausse moyenne annuelle de 5%. Le document a été élaboré selon l’approche établie par la Banque Mondiale, enrichie par Bank Al-Maghrib et le CESE "pour tenir compte des spécificités marocaines".

Ainsi, note le CESE, le capital immatériel du Maroc, formé par les capitaux humain, social et institutionnel, constitue la principale composante de la richesse globale du Maroc. Il est évalué à une part moyenne de 73% entre 1999 et 2013. Pour sa part, l’Épargne nette ajustée (ENA), qui tient compte de la destruction du capital naturel se situe, en moyenne durant cette même période, à 17,4% du PNB. Cela signifie que le Maroc "est sur un sentier de croissance durable", souligne le CESE.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc