×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed CHAOUI
Le 21/01/2022
Open

Si la mise en scène et le décor de l’émission avec le chef du gouvernement étaient austères, il en...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Réunion de la TICAD au Mozambique : La délégation marocaine agressée

Par L'Economiste| Le 25/08/2017 - 11:11 | Partager
Réunion de la TICAD au Mozambique : La délégation marocaine agressée

La réunion de la Tokyo International Conference on African Development (TICAD) qui se tient actuellement à Maputo (Mozambique) n'a pas été un long fleuve tranquille pour le Maroc. La délégation marocaine a été agressée et le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, bousculé devant la salle de réunion, alors qu'il protestait contre la présence de la Rasd. Le Japon a également refusé toute présence de l’entité séparatiste et ce conformément à la légalité internationale et à la pratique au sein de la TICAD depuis 1993. Mais les autorités mozambicaines ont voulu imposer leur présence. Conséquences : la réunion préparatoire des Hauts-Fonctionnaires n’a pas pu se tenir, en raison du désaccord sur le format mais aussi, du refus de certains pays, notamment le Japon, de permettre la présence de la Rasd. D’ailleurs, la réunion ministérielle également été fortement retardée.