×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Rabat: L'Adoption du projet du SRAT prévue aujourd’hui

Par L'Economiste| Le 06/07/2020 - 12:43 | Partager
Rabat: L

La région Rabat-Salé-Kénitra (R.S.K) a enfin achevé le projet de son Schéma régional d’aménagement du territoire (SRAT). L’examen et l’adoption de la dernière phase (étape 3) figure parmi les points de l’ordre du jour de la session du mois de juillet du conseil régional prévue ce lundi. Il s’agit d’un document de référence pour l’aménagement de l’espace de l’ensemble du territoire de la région avec une vision et des orientations de développement à l’horizon 2040.

La première partie de ce travail a été consacrée à un rappel de l’opération du diagnostic qui a fait l’objet de l’étape 2. Celle-ci a permis notamment de mettre en valeur les potentialités de la région à renforcer et également dégager les points de faiblesse à améliorer. Sur le plan démographique, la région va connaître une augmentation au niveau de la population des villes dont la part va atteindre 79,9% de la population totale à l’horizon 2040 contre 69,8% en 2014. Ce travail de diagnostic a tiré le signal d’alarme sur les disparités criantes entre le monde rural et les zones urbaines dont la majorité située sur le littoral. On soulève également le problème de la gestion et la préservation des ressources en eau qui constituent un atout pour la valorisation des potentialités agricoles dont dispose la région.

Ce travail de diagnostic a permis de constater la baisse de l’activité du secteur industriel dont la valeur de production a chuté de près de 50% entre 2000 et 2015. Pour le développement de la région, le SRAT a prévu un ensemble de projets couvrant les différents secteurs socio-économique à l’horizon 2040 pour un montant global de 98,4 milliards de DH dont près 28 milliards de DH pour les infrastructures de transport.

N.E.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc