×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Rabat/Conseil de la ville : Les élus de la FGD boycottent la session d’octobre

Par L'Economiste| Le 04/10/2022 - 12:55 | Partager
Rabat/Conseil de la ville : Les élus de la FGD boycottent la session d’octobre

photo d'illustration

Le démarrage, ce matin, des travaux de la session d’octobre du conseil de la ville de Rabat a été marqué par le retrait des élus de la FGD qui se positionnent dans l’opposition face à la majorité conduite par Asmaa Rhlalou du RNI.

« Nous avons décidé de boycotter les travaux de cette session en guise de protestation contre le refus de la maire d'inclure à l'ordre du jour nos questions qui lui sont déjà envoyées, indique Omar Hayani, conseiller de la FGD. On veut des éclaircissements sur le problème des fonctionnaires fantôme soulevé par la maire dont l'effectif avancé dépasse 2.000 personnes, ajoute-t-il. A ce titre, on constate une augmentation dans la masse salariale du personnel de la commune dans le budget 2023 par rapport à l’année précédente, un paradoxe !, s’interroge l’élu de la FGD. Ce dernier rappelle les autres questions posées dont une se rapporte à la situation critique dans laquelle se trouve de la société Rabat Parking.

On veut également avoir des informations sur l’avancement du programme Rabat ville lumières supervisé par la société Rabat aménagement, ajoute Hayani