Rabat/Artisanat : Ras-le-bol des professionnels de la rue des consuls

Par L'Economiste| Le 26/01/2022 - 18:05 | Partager
Rabat/Artisanat : Ras-le-bol des professionnels de la rue des consuls

La crise du secteur du tourisme due à la pandémie a fortement impacté l’activité des professionnels de l’artisanat, artisans et commerçants, de l’ancienne médina de Rabat.

Une situation qui va s’aggraver davantage avec l’absence de touristes suite à la fermeture des frontières. En guise de contestation de l’indifférence des responsables à l’égard de leur situation jugée critique, une grève d’une journée a été menée par les professionnels de la rue des Consuls. Ce qui entraîne la fermeture, aujourd’hui, de la totalité des commerces d’artisanat de cette zone dont le nombre dépasse 300 locales, selon un responsable de l’association des artisans et des commerçants des produits d’artisanat de la rue des Consuls.

Ce dernier rappelle que cette action s’inscrit dans le cadre d’un mouvement de contestation lancé par les professionnels du secteur du tourisme dans plusieurs villes marocaines. A l’instar des hôteliers et des transporteurs touristiques, on réclame de bénéficier du plan d’urgence approuvé, dernièrement, par le gouvernement pour soutenir le secteur touristique, indique le responsable de l’association. Il tient à rappeler qu’avec l’absence de touristes, les revenus des professionnels du secteur de l’artisanat ont fortement baissé.

Avec une telle situation, qui a duré près de deux ans, on trouve des difficultés pour honorer nos engagements : fournisseurs, loyer, impôts…, conclut le représentant de l’association de la rue des Consuls.

N.E.A.