Publicité durant le Ramadan : La HACA tance les chaînes TV

Par L'Economiste| Le 24/07/2019 - 16:23 | Partager
Publicité durant le Ramadan : La HACA tance les chaînes TV

Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) a critiqué les chaînes TV suite à plusieurs manquements relatifs aux conditions d’insertion des publicités durant le Ramadan. Suite à un "suivi précis" de la programmation publicitaire sur les télés nationales durant cette période, le CSCA affirme avoir noté plusieurs manquements relatifs aux conditions d’insertion des messages publicitaires, même si ces dépassements "ont été moins importants que ceux relevés les années précédentes".

Ce phénomène concerne généralement les chaines publiques et est habituellement constaté lors de la rupture du jeûne. Il "résulte d’une concentration publicitaire préjudiciable au confort des téléspectateurs", déplore ainsi le CSCA. L’instance estime d’ailleurs que cette question "ne peut être résolue que par le biais des sanctions".

"Ce problème questionne la réalité des modes de financement des sociétés nationales de l’audiovisuel public et leur modèle économique, le niveau de dépendance à la ressource publicitaire atteint par ces sociétés est inconciliable avec l’importance des obligations inhérentes à leur mission de service public", relève aussi le Conseil.