×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Produits originaires de colonies: La décision qui fâche Israël

Par L'Economiste| Le 12/11/2019 - 15:47 | Partager
Produits originaires de colonies: La décision qui fâche Israël

La justice européenne a indiqué mardi que les denrées alimentaires originaires des Territoires occupés par Israël doivent le mentionner et préciser si elles proviennent d'une colonie israélienne. Cette décision ne passe pas en Israël qui la "rejette fermement". Le ministère des Affaires étrangères dénonce une décision qui a pour seul but "de cibler Israël et d'appliquer deux poids deux mesures contre lui".

Selon la Cour, la mention du territoire d'origine de ces denrées est obligatoire au vu d'un règlement européen de 2011 "afin d'éviter que les consommateurs ne puissent être induits en erreur quant au fait que l'État d'Israël est présent dans les territoires concernés en tant que puissance occupante et non pas en tant qu'entité souveraine".

Ce jugement concerne tous les États membres qui doivent s'assurer de la mise en œuvre de cet étiquetage. L'UE a affirmé que la décision de la justice européenne n'est pas une sanction contre Israël. L'UE "ne soutient aucune forme de boycott ou de sanctions contre Israël", a déclaré une porte-parole de la Commission européenne.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc