×
Géométrie variable
Géométrie variable Par Meriem OUDGHIRI
Le 10/08/2022

Egalité homme-femme: voici une sempiternelle question qui continue de diviser… ou pas. L’enquête L’Economiste-Sunergia, que nous publions aujourd’hui... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Préservation de la biodiversité: La Fondation OCP appuie le Sénégal

Par L'Economiste| Le 27/06/2022 - 17:49 | Partager
Préservation de la biodiversité: La Fondation OCP appuie le Sénégal

La Fondation de l’Office chérifien des phosphates (OCP) appui l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la Grande Muraille verte (ASERGMV). Elle a conclu signé, lundi, une convention avec l’Agence, d’un montant de 1,4 milliard de francs CFA (Plus de 21 millions de DH) visant la préservation de la biodiversité. La convention est axée sur l’appui au développement agricole communautaire et le renforcement des capacités de l’ASERGMV pour l’accompagnement et l’encadrement des projets destinés à la régénération de la biodiversité locale.

Selon le SG de la Fondation, Abdelhadi Sohib, "c’est un grand jour, une consécration d’un travail commun avec l’Agence et une équipe très engagée. Nous venons de signer le premier jalon. Les projets vont commencer bientôt sur des défis et des opportunités qu’offre la Grande Muraille verte qui est un projet central pour le Sénégal et le continent, mais également pour l’ensemble de la planète".

L’accord permettra de mettre à contribution les laboratoires d’analyse des sols et de l’eau, parce qu’ils fournissent des données assez stratégiques pour la planification des projets. Il touchera aussi à formation des cadres pour tout ce qui est problématique relative au climat, à l’environnement, l’eau, et l’initiation à la certification carbone qui constituera l’enjeu du siècle suivant. Enfin, les chercheurs de l’Université Mohammed VI Polytechnique, les instituts de recherche du Sénégal et l’ASERGMV vont collaborer pour concevoir des projets de recherche et de développement qui vont apporter des réponses concrètes aux défis de la Grande Muraille verte.