×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Flash

    Post-Brexit: Londres adoptera un système d’immigration (très) sélectif

    Par L'Economiste| Le 19/02/2020 - 12:05 | Partager
    Post-Brexit: Londres adoptera un système d’immigration (très) sélectif

    Immigrer au Royaume-Uni sera plus compliqué à partir de l’année prochaine. Londres compte en effet mettre en place un système d’immigration basé sur des "points". L’annonce est de la ministre de l’Intérieur Priti Patel, qui a salué un "moment historique" qui "met fin à la libre-circulation".

    Le gouvernement britannique dévoilera ce mercredi ce nouveau système qui vise à attirer les meilleurs profils. Ce nouveau système se basera sur les compétences, les qualifications et les niveaux de salaires et traitera les citoyens européens et non-européens "de manière égale", indique Londres.

    Son entrée en vigueur est prévue le 1er janvier prochain. Pour obtenir un visa de travail, Londres a fixé certaines conditions: avoir des compétences spéficiques, parler anglais, avoir une proposition de poste et salaire minimum annuel de 25.600 livres (30.820 euros). L’objectif est d’attirer plus de scientifiques, ingénieurs et universitaires, un "brain-drain" assumé. À noter que le niveau de diplôme requis a été abaissé d’une licence à l’équivalent du baccalauréat.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc