×
Chandelle
Chandelle Par Meriem OUDGHIRI
Le 02/12/2022

La baraka est avec le Maroc. Cette espèce de talisman ou de pouvoir de protection comme un bouclier, ancré dans les coutumes et la vie de tous les jours. «On va y... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Port de Jebha: les travaux d’extension lancés

Par L'Economiste| Le 04/10/2022 - 10:31 | Partager
Port de Jebha: les travaux d’extension lancés

Les travaux d’extension du port de Jebha (province de Chefchaouen) et de protection de la zone contre les inondations vont démarrer suite au lancement de ce projet, lundi, par le ministre de l’Equipement et de l’eau, Nizar Baraka. Ce chantier porte sur la 2e tranche et les travaux de protection du centre de Jebha contre les inondations. Jebha est un port d’importance régionale pour la pêche côtière et artisanale, dans la mesure où il contribue à la promotion de la dynamique économique de la région.

La 1re tranche, qui a porté sur les grands travaux d’un nouveau quai de 145 m de longueur et la restructuration du bassin portuaire, a été achevée en 2017. Quant à la 2e tranche, elle permettra de réaliser l’extension des ouvrages de protection et d’accostage (prolongement de la digue principale de 190 m, réalisation d’une nouvelle digue secondaire de 27 m, et extension du quai de pêche sur une longueur de 51 m), et la réalisation d’un nouveau quai polyvalent (comprenant la plaisance) de 94 m de longueur à 6 m de profondeur, ainsi que le confortement et la stabilisation du littoral sur 1 km pour assurer la protection contre l’érosion de la mer.

Ces travaux seront réalisés dans un délai de 36 mois, avec un coût de 330 millions DH. L’objectif est de doter la ville d’une infrastructure d’envergure permettant de répondre aux besoins d’accueil des bateaux de pêche et de développer l’activité de plaisance. Le projet aura un impact positif sur l’emploi avec la création de 130 emplois directs, outre l’amélioration des conditions de travail de 300 pêcheurs et dans d’autres métiers liés à la pêche.