×
+ L'ÉDITO
Par Meriem OUDGHIRI
Le 08/12/2021
Mouches et bazar

Comme son prédécesseur et encore avant lui, le nouveau gouvernement a placé parmi ses priorités la...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Pêche: Paris «ouvert aux discussions» si Londres «respecte ses engagements»

Par L'Economiste| Le 28/10/2021 - 15:07 | Partager
Pêche: Paris "ouvert aux discussions" avec Londres

La France demeure "ouverte aux discussions" avec les autorités britanniques si Londres "respecte ses engagements" en matière de licences de pêche post-Brexit, a déclaré, jeudi, le premier ministre français Jean Castex.

"Nous sommes ouverts en permanence aux discussions, matin, midi et soir", a affirmé le chef de l’exécutif, dont les propos ont été relayés par les médias de l’hexagone, au lendemain de l'annonce par Paris de mesures de rétorsion sur ces licences, jugées "décevantes et disproportionnées" par Londres. "Les Britanniques doivent respecter leurs engagements", a estimé M. Castex lors d’un déplacement à Lorient, soulignant l'"intransigeance" du gouvernement français sur le fait que "les engagements souscrits soient tenus".

La France a annoncé, mercredi, qu'en cas d'absence de progrès sur les licences de pêche post-Brexit, elle appliquerait dès le 2 novembre une première série de mesures dont l'interdiction de débarquement de produits de la mer britanniques dans tous les ports français, un renforcement des contrôles douaniers, sanitaires et de sécurité des navires britanniques, ainsi qu'un contrôle des camions à destination et en provenance du Royaume-Uni, principalement à Calais.

En réaction à ces annonces, le gouvernement britannique a qualifié ces mesures de "disproportionnées" tout en prévenant qu'elles feraient l'objet "d'une réponse appropriée et calibrée".