×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Paris aide le Tchad à payer ses fonctionnaires

    Par L'Economiste| Le 07/12/2018 - 15:37 | Partager
    Paris aide le Tchad à payer ses fonctionnaires

    La France a décidé d’octroyer au Tchad un prêt de 40 millions d’euros pour payer les salaires et les retraites des fonctionnaires selon l’Agence française de développement (AFD). Trente millions serviront à payer les salaires de décembre des quelque 90.000 fonctionnaires civils tchadiens et 10 millions iront au paiement de plus de trois mois de retraites.

    Le prêt est d’« une durée de 20 ans » avec un taux d’intérêt préférentiel. Les conditions du prêt « entrent dans les critères de soutenabilité de la dette du pays, définis par le Fonds monétaire international », a expliqué à l’AFP le directeur de l’AFD au Tchad, Olivier Cador. Au prêt de l’AFD s’ajoute un don d’un montant de 10 millions d’euros pour le secteur de la santé. Depuis juin 2017, le FMI prête sur trois ans 312,1 millions de dollars au Tchad, pays pétrolier en proie à une crise économique aggravée depuis la chute du prix du baril en 2014.

    Le FMI recommande notamment à N’Djamena de baisser la masse salariale à la charge de l’État et de régler où rééchelonner ses dettes. N’Djamena a lancé plusieurs mesures d’austérité depuis 2016, dont une coupe d’un tiers du revenu global des fonctionnaires, provoquant des grèves sèches à travers le pays.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc