×
Erreurs de casting
Erreurs de casting Par Ahlam NAZIH
Le 28/09/2022

Parmi les annonces de la rentrée universitaire, deux grandes nouvelles: un record de 2.350 recrutements pour les universités en 2023, et la fin des... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Opération Marhaba: le bilan de la phase aller

Par L'Economiste| Le 17/08/2022 - 16:56 | Partager
Opération Marhaba: le bilan de la phase aller

L'Opération "Marhaba" 2022 a enregistré, dans sa phase aller, du 15 juin au 15 août, une baisse de 13,3% du nombre de passagers et de 9,7 % des véhicules par rapport à 2019, dernière année avant la pandémie de Covid-19. C’est ce qui ressort des données de la Direction générale de la protection civile et des urgences du ministère de l'Intérieur espagnol. Ces chiffres concernent les passagers à destination du Maroc, de l’Algérie et des ports de Sebta et Melilia.

Au total, jusqu'au 15 août, 349.735 véhicules (-9,7%) et 1.430.340 passagers (-13,3%) ont traversé les ports nord-africains. Sur le total, 240.730 véhicules et 1.076.312 passagers ont opté pour les ports d'Algésiras et de Tarifa.

Selon les ports de destination, ceux du Maroc ont reçu de 62% des passagers, ce qui représente 16,3% que le pourcentage enregistré en 2019. 3% des passagers se sont rendus en Algérie. De son côté, Sebta a accueilli 23% des voyageurs, soit une hausse de 3,9 points de pourcentage par rapport à 2019. Enfin, Melilla est resté à un niveau similaire en ayant enregistré 12% du trafic global.