×
Conquérant
Conquérant Par Mohamed CHAOUI
Le 09/12/2022

Les ondes positives de la qualification du Maroc au quart de finale de la Coupe du monde ne faiblissent pas. La liesse populaire que cet évènement planétaire a... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

OCI: Bourita réaffirme la positon du Maroc sur la question palestinienne

Par L'Economiste| Le 24/09/2022 - 20:13 | Partager
OCI: Bourita réaffirme la positon du Maroc sur la question palestinienne

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a réaffirmé à New York, que la question palestinienne et le statut de la ville d'Al-Qods sont toujours au centre des préoccupations de tous les Marocains, et continueront d'occuper une place importante dans l'action politique, diplomatique et humanitaire du Royaume sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods.

Lors de la réunion annuelle de la coordination des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), tenue en marge de la 77e session de l'AG de l'ONU à New York, le chef de la diplomatie marocaine a ajouté que la position du Maroc "était et restera claire et constante vis-à-vis de la question palestinienne qui bénéficie d'un intérêt particulier auprès de l'ensemble des Marocains". "Cette position était derrière l'appel de feu SM Hassan II à ses frères les leaders des pays islamiques, en 1969, à tenir l'historique premier Sommet islamique à Rabat, qui a abouti à la création de l'Organisation de la Conférence Islamique", a-t-il rappelé. Bourita a en ce sens, réaffirmé qu'on ne peut atteindre une paix globale dans la région "sans une solution acceptable à cette question et sans que le peuple palestinien ne bénéficie de ses droits légitimes, dont l'établissement d'un Etat indépendant, avec Al-Qods comme capitale, dans le cadre de la solution de deux Etats et conformément aux résolutions internationales y afférentes".