×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

NMD: Chami "vend" le projet aux associations de Fès-Meknès

Par L'Economiste| Le 30/06/2021 - 08:51 | Partager
NMD: Chami "vend" le projet aux associations de Fès-Meknès

La Commission spéciale du nouveau modèle de développement (NMD) est en campagne pour vulgariser les axes stratégiques de son "process".

Ce mardi 29 juin 2021, Ahmed Réda Chami, Rajae Aghzadi et Mohamed Amrani Boukhobza, membres de ladite Commission, ont ainsi rencontré les responsables de la région Fès-Meknès dans la matinée. L'après-midi, ils se réunissent avec les représentants de la société civile. Le but de ces escales régionales est de présenter les priorités du NMD, enclencher une dynamique et une synergie autour de ce projet, et le compléter par des idées novatrices. "Il faut enclencher un choc de simplification pour faciliter l'entreprenariat, sécuriser l'entreprise privée, et améliorer la compétitivité", conseille le président du CESE.

Et d'ajouter: "le citoyen est au cœur des priorités du NMD". Lequel aspire à mobiliser les capacités des Marocains afin d’accélérer la marche vers le progrès et la prospérité pour tous. «L’objectif est non seulement d’expliquer la teneur du rapport, mais aussi de le soumettre aux débats au niveau local afin de s’approprier et de partager ses conclusions», souligne Chami.

Et de conclure: "le développement ne peut être global que s’il est territorial et déconcentré...d'où la nécessité d'accélérer le processus de la régionalisation avancée, la décentralisation et la déconcentration".

Y.S.A