×
Sommaire
Sommaire Par Radia LAHLOU
Le 07/10/2022

Les journées internationales dont les thèmes font pleurer dans les chaumières n’intéressent pas. Celle du 1er octobre dernier, consacrée aux personnes âgées, s’est passée... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Nadia Fettah Alaoui attendue à la CGEM aujourd'hui

Par L'Economiste| Le 16/12/2021 - 15:00 | Partager
Nadia Fettah Alaoui attendue à la CGEM aujourd

Nadia Fettah Alaoui est attendue ce jeudi 16 décembre 2021 dans les locaux de la CGEM à Casablanca. La ministre de l'Economie et des Finances devrait expliquer les principales orientations de la loi des finances 2022 et rassurer les opérateurs fortement impactés.

Ces derniers devraient demander l'appui de l'Etat surtout que la crise Covid-19 persiste et le déficit budgétaire s'amplifie. Estimé à 164,4 milliards de DH (MMDH), le besoin de financement prévu pour le Budget l'État sera couvert par le recours aux emprunts de moyen et long termes, avait indiqué la ministre de l'Economie et des Finances, écartan tout recours à la planche à billet. Lors de la discussion du PLF, Fettah Alaoui avait noté qu'il est inenvisageable de revenir sur cette loi étant donné la volonté du Maroc de préserver l'indépendance de Bank-Al-Maghrib, qui constitue, selon elle, un acquis très important.

A noter que le financement par la Banque centrale est possible seulement sous formes de facilités de caisse fixées à 5% des ressources fiscales réalisées durant l'année budgétaire terminée.

Pour combler le déficit, le gouvernement compte, dans le cadre du PLF 2022, contracter des emprunts de moyen et long termes, 65 MMDH seront empruntés sur le marché intérieur tandis que 40 MMDH viendront du marché international.

Y.S.A