×
Temps perdu
Temps perdu Par L'Economiste
Le 24/07/2024

C'est l’été, la saison des plages, des châteaux de sable, des escapades en famille ou entre amis… Sauf que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

DIAPO-Musiques sacrées : L’ouverture présidée par Lalla Hasnaa

Par L'Economiste| Le 25/05/2024 - 12:53 | Partager
Musiques sacrées : L’ouverture présidée par Lalla Hasnaa

C’est parti pour la 27e édition du festival de Fès des musiques sacrées du monde. Comme annoncé par L’Economiste, c’est SAR la princesse Lalla Hasnaa qui a présidé, vendredi, l’ouverture de l’événement phare de la capitale spirituelle.

festival_fes_ph_ysa_5.jpg

Le coup d’envoi de la saison culturelle estivale a ainsi été donné à Fès, en présence d’un gotha national et international. «Toutes les manifestations culturelles ont repris», a affirmé Mohamed Mehdi Bensaïd, ministre de la Jeunesse et de la Culture. Le département de ce dernier est d’un grand apport pour cette reprise des activités culturelles. Un «grand satisfecit» pour sa collègue au gouvernement, Fatim-Zahra Amor, chargée du Tourisme et de l’Artisanat, pour qui «les festivals attirent des touristes marocains et étrangers», au grand bonheur des professionnels du secteur qui réalisent une hausse à deux chiffres. Inscrit dans cette dynamique, le festival de Fès qui se poursuit jusqu’au 1er juin 2024, s’est ouvert par un spectacle-création placé sous le thème «Zyriab ou la cinquième corde».

festival_fes_ph_ysa_4.jpg

Spectacle qui a invité, le temps d’une soirée, à un voyage aux sources d’inspiration de la musique andalouse, entre ciel et terre, montagnes et palais, réunissant plus de 80 artistes de notoriété internationale de tous les horizons qui partagent la quête du sacré. «Une quête qui trouve tout son sens à Fès et ses monuments fraîchement restaurés grâce à l’initiative de SM le Roi», rappelle

festival_fes_ph_ysa_3.jpg

Abderrafia Zouitene, président de la Fondation Esprit de Fès. Et ce samedi, la scène de Bab El Makina reçoit la star Sami Yusuf lors d’un concert mémorable. Présenté par Time Magazine comme « la plus grande star musicale du monde musulman », Sami Yusuf est également surnommé de « mégastar » par la BBC qui le classe parmi les 30 personnalités britanniques les plus célèbres.

festival_fes_ph_ysa_2.jpg

Les chiffres le confirment : plus de 45 millions d’albums vendus, plus d’un milliard de téléchargements, des concerts à guichets fermés à la Wembley Arena, au Royal Albert Hall et un public de plus de 250.000 personnes lors d’un spectacle en plein air à la place Taksim à Istanbul, ce qui en fait l’un des plus grands rassemblements de concerts jamais organisés. Invité au festival de Fès pour la troisième fois, Sami Yusuf se produira ce soir à guichets fermés.

festival_fes_ph_ysa_1.jpg

Y.S.A