×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Mondial 2026 : Ces pays africains et arabes qui ont tourné le dos au Maroc

Par L'Economiste| Le 13/06/2018 - 12:10 | Partager
Mondial 2026 : Ces pays africains et arabes qui ont tourné le dos au Maroc

Le vote pour le Mondial 2026 a réservé quelques surprises. Des pays arabes avec qui le Maroc entretient de bonnes relations ont finalement voté pour la candidature nord-américaine. C’est le cas de l’Arabie Saoudite, des Émirats arabes unis, de la Jordanie et du Bahreïn. Le Koweït a également voté pour United2026. Pourtant, la Mauritanie, le Yémen, la Syrie, l’Égypte ou encore l’Algérie avec qui les rapports sont un peu plus compliqués ont opté pour la candidature marocaine. Autre surprise, la Guinée a voté pour United 2026, tout comme d'autres pays africains (Bénin, Cap-Vert,...).

Sans surprise, le Maroc n'a pas raflé les voix des pays de l'Afrique Australe (Afrique du Sud, Botswana, Namibie, Zimbabwe, Lesotho et Mozambique). Il a toutefois reçu le vote du Swaziland, du Malawi et de la Zambie. En Afrique de l'Ouest, le Liberia, la Sierra Leone ont voté pour la candidature nord-américaine. L'Iran et l'Espagne se sont, quant à eux, abstenus, alors que le Brésil a opté pour le Royaume.

 

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc