×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Migration : Ce que propose le Maroc à l’UA

    Par L'Economiste| Le 29/01/2018 - 15:18 | Partager
    Migration : Ce que propose le Maroc à l’UA

    Le Maroc a proposé la création d’un Observatoire africain de la migration dont le travail sera basé sur le triptyque "comprendre, anticiper et agir", lors du sommet de l’Union africaine qui se déroule à Addis-Abeba. Dans un message adressé par le Souverain aux participants de ce rendez-vous continental, le Maroc précise que l’observatoire aura pour mission de "développer l’observation et l’échange d’informations entre les pays africains, afin de favoriser une gestion maîtrisée des flux migratoires". Le Royaume a d’ailleurs proposé d’abriter cet observatoire, alors qu’un poste d’Envoyé spécial de l’UA chargé de la Migration sera aussi créé pour coordonner les politiques de l’Union dans ce domaine.

    Par ailleurs, le message royal a mis l’accent sur l’Agenda africain pour la migration qu’a soumis le Maroc à l’UA. Ce document propose, sur la gestion migratoire, une démarche fondée sur des politiques nationales, sur une coordination sous-régionale, une perspective continentale et un partenariat international. Le Souverain souhaite une redéfinition positive de la migration, ainsi qu’une volonté politique réelle des États, "qui ont chacun intérêt à ce que la migration se fasse dans la sécurité, la légalité, la régularité, l’ordre et le respect des droits humains".

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc