×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Flash

    Mesures de sauvegarde: En colère, la Fimme tacle le ministère

    Par L'Economiste| Le 02/10/2019 - 12:57 | Partager
    Mesures de sauvegarde: En colère, la Fimme tacle le ministère

    Les mesures de sauvegarde provisoires instaurées par le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique sur les importations de l’acier laminé à chaud et celles des tubes, avec application d’un droit additionnel de 25%, irritent toujours la FIMME (Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques).

    La fédération, qui a déjà alerté la tutelle, regrette que celle-ci n’ait pas pris en considération la position de la majorité des professionnels. Pour rappel, la FIMME a, à maintes reprises, dénoncé ces mesures de sauvegarde, estimant qu’elles sont "absolument inacceptables" et "irrationnelles" et qu’elles auront des "répercussions dévastatrices" sur l’industrie de l’acier.

    La Fédération a ainsi démenti tout accord sur ce sujet avec Maghreb Steel, le bénéficiaire des mesures de sauvegarde. Elle affirme d’ailleurs que l’impact économique et les effets directs ravageurs engendrés par ces mesures protectionnistes imposées "desserviront inévitablement l’ensemble du secteur et anéantiront la compétitivité de plusieurs filières qui viennent en aval de Maghreb Steel".

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc