×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    May va rediscuter avec l'UE de l'accord de Brexit

    Par L'Economiste| Le 26/02/2019 - 16:00 | Partager
    May va rediscuter avec l'UE de l'accord de Brexit

    La Première ministre britannique Theresa May a annoncé mardi aux députés qu’elle leur laisserait le choix de reporter la date du Brexit pour "une période courte et limitée" s’ils rejettent son accord de retrait de l’UE et refusent de sortir sans accord. May a répété qu’elle était personnellement opposée à ce report de la date prévue, le 29 mars, et a souligné qu’il ne pourrait pas aller au-delà de juin, car dans le cas contraire, le Royaume-Uni devrait participer aux élections européennes de fin mai.

    La dirigeante conservatrice a précisé qu’elle avait l’intention de procéder en trois étapes. Elle présentera avant le 12 mars aux députés une version modifiée de l’accord de divorce qu’elle a signé fin novembre avec Bruxelles et que le Parlement a massivement rejeté mi-janvier. En cas de rejet, elle demandera aux députés le 13 mars s’ils veulent sortir de l’UE sans accord. S’ils refusent, alors elle présentera une motion le 14 mars demandant "si le Parlement veut une extension courte et limitée de l’Article 50" du Traité de Lisbonne, qui a enclenché le processus de sortie de l'Union européenne il y a près de deux ans.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc