×
Gâchis
Gâchis Par Ahlam NAZIH
Le 09/08/2022

Contrairement à d’autres pays, au Maroc, que vous soyez diplômé ou pas, cela ne change pas vraiment grand-chose à la probabilité que vous vous retrouviez en dehors du marché de... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Maroc: Allègement du déficit budgétaire à fin mai

Par L'Economiste| Le 12/06/2022 - 21:00 | Partager
Maroc: Allègement du déficit budgétaire à fin mai

Le déficit budgétaire s'est établi à 14,6 milliards de DH à fin mai dernier contre 24,6 milliards de DH à la même période de l'année écoulée, selon la situation des charges et ressources du Trésor, sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises.

Ce déficit tient compte d'un solde positif de 27,3 milliards de DH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l'Etat gérés de manière autonome (SEGMA), fait savoir la Trésorerie générale du Royaume (TGR) dans son Bulletin mensuel de statistiques des finances publiques (BMSFP) de mai 2022. Au total, les recettes ordinaires brutes se sont établies à 116,2 milliards de DH durant les cinq premiers mois de cette année, en hausse de 19,8%, suite à l'augmentation des impôts directs de 32%, des droits de douane (14,9%), des impôts indirects (12,9%), des droits d'enregistrement et de timbre (16,7%) et des recettes non fiscales (5,3%). De leur côté, les dépenses émises ont atteint 186,8 milliards de DH, en hausse de 19,4% par rapport à leur niveau à fin mai 2021. Une hausse qui provient notamment de la progression de 19,6% des dépenses de fonctionnement et de 15,4% des dépenses d'investissement et de 22,3% des charges de la dette budgétisée.