Marché monétaire : Creusement du déficit de liquidité bancaire

Par L'Economiste| Le 13/05/2022 - 16:32 | Partager
Marché monétaire : Creusement du déficit de liquidité bancaire

Le déficit de liquidité bancaire s'est creusé de 3,49% pour s’établir à -87,9 milliards de dirhams (MMDH) durant la semaine écoulée, intégrant vraisemblablement la diminution de -2,19 MMDH des avances à 7 jours à 46,76 MMDH, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

Pour leur part, les placements du Trésor semblent avoir légèrement augmenté comme l’indique l’encours quotidien maximal de 11,5 MMDH en date du 10 mai (vs. un encours quotidien maximal de 6,03 MMDH courant la période précédente), indique BKGR dans sa récente note "fixed income weekly". Enfin, le TMP se stabilise toujours à 1,500% tandis que le MONIA ressort en baisse à 1,426% contre 1,468% à la fin de période précédente. S'agissant du marché primaire, durant cette semaine, le Trésor a effectué 3 levées sur lignes de 26 semaines pour un montant de 830 millions de dirhams (MDH) et au taux limite de 1,6700%, de 52 semaines pour un montant de 225 MDH et au taux limite de 1,7957%, et de 5 ans pour un montant de 1,7 MMDH et au taux limite de 2,3798%, fait savoir BKGR.

Dans ce sillage, la courbe des taux primaires ressort ainsi en hausse sur ces maturités avec une progression de +9 pbs à 1,69% pour la 26 semaines, +5,7 pbs à 1,7683% pour la 52 semaines et +13,7 pbs à 2,3176% pour la ligne 5 ans.