×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Mali : L’attaque d’un village peulh fait plus de 130 morts

    Par L'Economiste| Le 24/03/2019 - 14:30 | Partager
    Mali : L’attaque d’un village peulh fait plus de 130 morts

    L’attaque survenue samedi dans un village de l’ethnie peulh au Mali a fait plus de 130 morts civils, selon un nouveau bilan fourni dimanche. Samedi, des chasseurs traditionnels "dogons" ont attaqué Ogossagou, un village situé près de la frontière avec le Burkina Faso, tuant plusieurs, femmes, hommes, enfants et personnes âgées. L’attaque survient après plusieurs jours d'alerte dans ces zones où la présence des jihadistes a accentué les tensions communautaires.

    Une délégation comprenant des membres du gouvernement et des responsables de l'armée, a quitté Bamako dimanche matin pour le village attaqué, dans la zone de Bankass, près de la frontière avec le Burkina Faso, selon des sources locales. Cette tuerie est la plus meurtrière au Mali depuis 2012, où le nord était tombé sous la coupe de groupes islamistes liés à Al-Qaïda.

    Dimanche, le gouvernement malien a annoncé la dissolution d'un groupe de chasseurs traditionnels "dogons" accusé d'exactions et le limogeage des principaux chefs de l'armée.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc