Mali: L'Armée française annonce la neutralisation d'un cadre algérien d'AQMI

Par L'Economiste| Le 07/03/2022 - 14:16 | Partager
Mali: L

L'armée française a annoncé avoir tué, fin février dans le nord du Mali, un haut cadre algérien du groupe jihadiste d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), dont il était le "coordinateur financier et logistique". Ce jihadiste, Yahia Djouadi, alias Abou Ammar al Jazairi, a été tué lors d'une opération menée dans le cadre de la force Barkhane "dans la nuit du 25 au 26 février", à environ 100 km au nord de Tombouctou.

Après avoir été localisé et identifié dans une zone connue pour être un refuge des groupes appartenant à AQMI et au Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), affilié à la nébuleuse Al-Qaïda, "il a été neutralisé par une intervention au sol, appuyée par un hélicoptère de reconnaissance et d'attaque Tigre et deux drones français", détaille l'état-major.