×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Les subventions profitent aux plus aisés

Par L'Economiste| Le 29/11/2017 - 10:58 | Partager
Les subventions profitent aux plus aisés

Voilà une donnée qui risque de susciter quelques remous. Les subventions de la Caisse de compensation profitent plus aux plus aisés qu’aux populations pauvres, selon l’étude menée par le HCP et la Banque mondiale. En effet, la structure de consommation des ménages en produits subventionnés selon les classes sociales montre que la classe aisée bénéficie de 14,4% du total des subventions, une part qui reste bien supérieure à son poids démographique (10,1%). Avec 31,2% de la population marocaine, la classe modeste ne captait que 23% des subventions alimentaires et du butane. De son côté, la classe moyenne (58,7% de la population) reste celle qui profite plus de ces avantages, soit 62,2% des subventions alimentaires et du butane. Par produit, cette proportion est de 60,6% pour le sucre, 63,0% pour la farine nationale de blé tendre, et 62,3% pour le butane.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc