×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Les restes du plus ancien stégosaure découverts au Maroc

    Par L'Economiste| Le 21/08/2019 - 14:21 | Partager
    Les restes du plus ancien stégosaure découverts au Maroc

    Encore une importante découverte au Maroc. Des chercheurs du Musée de l’histoire naturelle de Londres, en collaboration avec des collègues marocains, ont découvert dans les montagnes du Moyen Atlas une nouvelle espèce de dinosaure stegosaurien. Dénommé "Adratiklit boulahfa", il s’agit du "plus ancien stégosaure défini jamais trouvé", indique le Musée. Cette espèce devrait avoir environ 168 millions d'années, a précisé le musée, ajoutant qu'"il ne reste plus que quelques poignées de vertèbres et un os du bras, mais ceux-ci suffisaient à une équipe de paléontologues pour identifier en toute confiance non seulement une nouvelle espèce, mais également un nouveau genre".

    L’étude a été dirigée par la Dre Susannah Maidment, experte en dinosaures du Musée, en collaboration avec des collègues marocains. "La plupart des stégosaures connus datent de la fin de la période jurassique, ce qui en fait le plus ancien stégosaure définitif décrit et contribue à améliorer notre compréhension de l'évolution de ce groupe de dinosaures", a-t-elle souligné. Le stégosaure s'appelle "Adratiklit boulahfa", un nom qui vient des mots berbères ‘Adras’ (montagne) et ‘Tiklit’ (lézard). Le nom de l'espèce, ‘Boulahfa’, fait référence au lieu où le spécimen a été trouvé.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc