×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Les pharmaciens rappellent à la loi

Par L'Economiste| Le 14/08/2020 - 14:31 | Partager
Les pharmaciens rappellent à la loi

Les pharmaciens protestent après plusieurs fermetures administratives d’officine. Ces fermetures ont été décidées par le ministère de l’Intérieur lorsque le pharmacien ou un employé est contrôlé positif à la Coronavirus. La règle qui est appliquée est le risque de contagion. Mais aussi la présence, en personne, du pharmacien.

Cette dernière est une obligation (présence du pharmacien diplômé en personne) que l’on n’applique pas depuis des décennies. Quoi qu'il en soit, le dr. Lahbabi, président de la fédération nationale des syndicats des pharmaciens au Maroc, a souligné que la pratique de la fermeture peut gravement nuire «à la continuité des services sanitaires» pour les populations.

C’est pour cela, rappelle-t-il, que la loi prévoit explicitement le remplacement du pharmacien malade par un «pharmacien de garde».

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc