Flash

Législatives : Les résultats définitifs

Par L'Economiste| Le 07/10/2016 - 09:52 | Partager

15h00: Les partis politiques ne se sont presque pas servis des biens publics pour les élections législatives. Les cas d’utilisation des moyens ou du matériel appartenant à l’administration ou aux autres entités publiques ne dépassent pas 0,9% de l’ensemble des cas observés, souligne le CNDH. La plupart du temps, ces cas concernent les moyens de transport et autres biens appartenant aux collectivités territoriales. Même chose pour les cas où la campagne a été menée dans des établissements publics et autres écoles et établissements d’enseignement qui ne représentes pas plus de 0,2%. Concernant les cas d’immixtion des représentants des autorités publiques dans le déroulement de la campagne, ils ne dépassent pas 0,3% et sont souvent le fait d’auxiliaires d’autorité et des fonctionnaires communaux. À noter que le CNDH a déploré que les textes législatifs concernant le système électoral puissent être modifiés "moins d’un an avant une élection".

 

 

14h11: DIAPO/Ambiance festive chez les sympathisants PJD

 

 

12h00: Listes nationales : La commission confirme les résultats

La Commission nationale des statistiques, relevant du ministère de l’Intérieur, vient de confirmer les résultats des élections au titre de la circonscription nationale. Ainsi 27 sièges sont revenus au PJD, 21 au PAM. Le Parti de l’Istiqlal a obtenu 11 sièges, le Rassemblement national des indépendants (RNI) 9 sièges et le Mouvement populaire (MP) 7 sièges. Par ailleurs, l’USFP s’en tire avec 6 sièges, suivi par le PPS (5) et l’UC (4).

rcn_trt.jpg
 

 

10h05: CNDH : "L’absence de contestation majeure confirme le caractère libre du scrutin"

driss_yazzami_cndh_trt.jpg
Driss El Yazami, Président du CNDH (CP: A.Bziouat)

Le Maroc a vécu des élections libres et transparentes. C’est en substance ce que dit le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) dans ses conclusions préliminaires sur le processus électoral. "L’absence de contestation majeure de la part des acteurs politiques confirme le caractère libre et intègre du scrutin", a ainsi estimé le CNDH. Ce dernier s’est d’ailleurs prononcé sur le taux de participation, jugeant qu’il se situait dans la moyenne des pays comparables connaissant une transition démocratique et où le vote est libre. Pour rappels, 4.365 observateurs nationaux et 316 internationaux ont été mobilisés pour le scrutin en plus de 412 observateurs du CNDH.

 

 

8h40: Les chantiers qui attendent le prochain gouvernement

benkirane_trt.jpg
Abdelilah Benkirane (CP: A.Bziouat)

Reconduit pour un second mandat, Abdelilah Benkirane fera de nouveau face à plusieurs chantiers, dont certains inachevés. Le chef du gouvernement retrouvera les retraites et les subventions sur le gaz qu’il n’avait pas enlevées à l’heure où le cours international repart à la hausse. D’autres dossiers aussi brûlants l’attendent tels que la hausse du chômage, surtout chez les jeunes, et les difficultés de la réforme de l’enseignement. Au niveau international, la prochaine équipe devra aussi rapidement se pencher sur le mémorandum au Conseil de sécurité sur la question du Sahara. Pour la COP22, c’est l’actuel gouvernement qui devrait poursuivre le chantier puisque le rendez-vous se tient dans un mois.

 

 

20h34: Chabat, "no comment" !

chabat_hamid_trt.jpg
 

Contacté par L’Economiste pour commenter les résultats de l’Istiqlal aux législatives, Hamid Chabat préfère s’abstenir. "Je ne donnerais aucun commentaire... en tout cas, pas avant la réunion du comité exécutif du parti", a indiqué le SG de l’Istiqlal. Le parti a remporté 46 sièges au parlement, soit une perte de 20 sièges par rapport à 2011. À noter que Chabat a pu toutefois arracher une victoire dans sa circonscription à Fès-Nord. Son cavalier, Allal Amraoui, a été également élu dans la circonscription Fès-Sud. Y.S.A.

 

 

19h17: DIAPO/Opération de dépouillement

 

 

18h30: Les observations de APCE 

ian_liddell-grainger_trt.jpg
 

L'Assemblée parlementaire du conseil de l'Europe (APCE) n'a relevé "aucune irrégularité" dans les 50 centres de vote visités à Rabat, Casablanca, Fès, Tanger et Marrakech. C'est ce qu'a indiqué samedi le président de la délégation, Ian Liddell-Grainger. Globalement, l'APCE a dressé un bilan positif du processus électoral, proposant toutefois la création d’une Haute commission centrale indépendante des élections, qui superviserait l’ensemble du processus et qui n'aurait aucune relation avec les pouvoirs publiques. Son président a par ailleurs estimé que le retard dans la présentation des programmes par les partis a impacté le taux de participation.

 

17h50: AUDIO/Moncef Belkhayat revient sur les "vraies raisons de l'échec" du RNI

Moncef Belkhayat au micro d'Atlantic Radio
moncef_belkhayat_trt.jpg
 

 

17h30: AUDIO/El Azami : "Il n'y aura pas de coalition avec le PAM. Point à la ligne."

Le ministre Pjdiste sortant chargé du Budget, Driss El Azami El Idrissi s’est confié au micro d’Atlantic Radio sur la feuille de route de son parti ainsi que sur les éventuelles coalitions gouvernementales possibles.

Driss El Azami El Idrissi au micro d'Atlantic Radio
driss_el_azami_ph_ysa_trt.jpg
 

 

16h45: Les vedettes élues

13 ministres du gouvernement sortant ont pu remporter des sièges au Parlement. Il s’agit de :

- Abdelilah Benkirane, Chef de gouvernement (PJD)

- Abdelkader Amara, ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement (PJD)

- Driss El Azami El Idrissi, ministre délégué chargé du Budget (PJD)

- Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres (PJD)

- Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport (PJD)

- Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement (PJD)

- Aziz Rebbah, ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique (PJD)

- Abdelaziz El Omari, ministre chargé des relations avec le Parlement

- Mohammed Abbou, ministre délégué chargé du Commerce extérieur (RNI)

- Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération (RNI)

- Lahcen Sekkouri, ministre de la jeunesse et des sports (MP)

- Mohammed Moubdii, ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration publique (MP)

- Lahcen Haddad, ministre du Tourisme (PI)

En plus des ministres, d’autres dirigeants politiques se retrouveront dans l’hémicycle à la prochaine rentrée :

- Hamid Chabat, secrétaire général (PI)

- Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants (RNI)

- Saadeddine El Othmani, vice-secrétaire général (PJD)

- Mohammed Ouzzine, membre du bureau politique (MP)

- Habib El Malki, membre du bureau politique (USFP)

- Fouad El Omari, membre du bureau politique (PAM)

 

15h45: Benkirane : Si la parole est d’argent...

L’info vient d’être publiée sur le site officiel du Parti de la Justice et développement (PJD) : Benkirane ne fera aucune déclaration ni aucun commentaire à la presse. Une décision somme toute logique pour le Secrétaire général du parti de la lampe qui souhaite garder toutes les cartes en main afin de constituer son futur gouvernement.

benkirane_silence_trt.jpg
 

 

15h02: Vidéo : Le coup de gueule de Hassad

Le ministre de l’Intérieur en a marre et le fait savoir. Dans une allocution télévisée, Hassad s’en est directement pris au PJD, accusé de douter systématiquement de la neutralité de l’Administration. Le parti de la lampe a en effet annoncé prématurément les résultats provisoires du scrutin avant le ministère. Hassad n’a pas manqué de rappeler les accusations qu’a dû essuyer son département tout au long du processus électoral par le PJD.

12h51: Prochain gouvernement, les scénarii

Scénario 1 : Conforté avec 125 sièges, le PJD va reprendre les mêmes que 2011 et recommencer. La formation comprenant PJD, PI, MP et PPS dispose de 210 sièges (contre 217 en 2011) et reste la coalition gouvernementale la plus plausible suite aux récentes déclarations du SG de l’Istiqlal, Hamid Chabat.

Scénario 2 : Au cas où l’Istiqlal refuse de prendre part au gouvernement, le RNI pourrait négocier comme en 2013 et offrir ses 37 sièges permettant ainsi à la formation PJD, MP, RNI et PPS d’atteindre un total de 201 sièges (209 sièges en 2013).

 

resultats_grands_partis_trt.jpg
Résultats des grands partis en 2016 et comparaison avec ceux de 2011

 

12h10: Élections : Les résultats définitifs

Selon les résultats définitifs annoncés par le ministère de l’Intérieur, le PJD rafle la mise lors de ces législatives 2016 avec 125 sièges suivi du PAM (102 sièges), Istiqlal (46), RNI (37), MP (27), USFP (20), UC (19), PPS (12), MDS (3), FGD (2), PUD (1), Parti de la Gauche verte (1). A noter cependant que les résultats des listes nationales restent non officiels avant leur validation par la Commission nationale des statistiques.

 

resultats_definitifs_trt.jpg
 

 

CirconscriptionsNbre de siègeElus
Rabat-Salé
RABAT
Rabat Océan4

Mohamed Sadiki (PJD)

Abdelatif Ben Yakoub (PJD)

Abdelfettah El Aouni (PAM)

Omar Balafrej (FGD)

Rabat Chellah3

Slimane El Amrani (PJD)

Abderrahim Laqraa (PJD)

Sidi Brahim El Joumani (PAM)

SALE
Salé Médina4

Abdelilah Benkirane (PJD)

Jamaâ Mouâtassim (PJD)

Rachid El Abdi (PAM)

Noureddine Lazrak (RNI) 

Salé El Jadida3

Abdelkader Amara (PJD)

Youssef Gharbi (PJD)

Mohamed Benattia (PAM)

SKHIRAT-TEMARA4

Moh Rejdali (PJD)

Abdelaziz El Aid (PJD)

Mohamed Lhilali (PAM) 

Hassan Aref (UC)

KHEMISSET
Oulmès3

Mohamed Chrourou (PAM)

Mohamed Lahmouch (MP)

Lahbib El Houssaini (PPS)

Tiflet Rommani3

Rahou El Hilaa (PAM)

Abdessamad Archane (MDS)

Hassan El Filali (RNI)

KENITRA
Kénitra4

Aziz Rabbah (PJD)

Mustapha Ibrahimi (PJD)

Faouzi Chaabi (PAM)

Bousselham Dich (RNI)

Gharb3

Sidi Hassan Berhaoui (PJD)

Jaouad Gharib (RNI)

Belassal Chaoui (UC)

SIDI KACEM5

Ahmed Ghazoui (PPS)

Saad Benzeroual (PAM)

Mohamed El Hafed (PI)

Ahmed El Hiqi (PJD)

Abderrahman Harfi (UC)

SIDI SLIMANE3

Yassine Radi (UC)

Abdelwahed Radi (USFP)

Mohamed El Hafiani (PJD)

Casablanca-Settat
CASABLANCA
Anfa 

Abdessamad El Haiker (PJD)

Abdelhak Najihi (PJD)

Said Naciri (PAM)

Mustapha Chenaoui (PSU)

El Fida Mers sultan3

Jawad Iraki (PJD)

El Fatmi Ramid (PJD)

Mohamed Touimi Benjeloun (PAM)

Aïn Sbaâ Hay Mohammadi4

Abdelaziz El Omari (PJD)

Nezha El Ouafi (PJD)

Adil Lbitar (PAM)

Hassan Ben Omar (RNI)

Hay Hassani 3

Amina Maelainine (PJD) 

Ahmed Jeddar du (PJD)

Abdelkader Boudraa du (PAM) 

Aïn Chock 3

Rachid Qabil (PJD)

Abdellatif Naciri (PJD)

Abdelhak Chafiq (PAM)

Sidi Bernoussi 3

Mohamed Yatim (PJD)

Abdelmajid Ait Laadila (PJD)

Ahmed Brija (PAM)

Ben Msik 3

Abdelmajid Joubij (PJD)

Mohamed Joudar (UC)

Tawfik Kamil (RNI) 

Moulay Rachid 3

Mustapha Lhaya (PJD)

Mohamed Maayet (PJD)

Mohamed Jbyel PAM (PJD)

NOUACEUR 3

Abdelkrim Chegri (PAM)

Abdellatif Rachid (PJD)

Noureddine Rafik (PI)

MEDIOUNA3

Hachem Amine Chafik (UC)

Salaheddine Aboulghali (PAM)

-----

MOHAMMEDIA3

Saadeddine El Othmani (PJD)

Said Tadlaoui (MP)

Tahar Bimzagh (PAM)

BENSLIMANE3

Hassan Oukacha (RNI)

Mohamed Benjelloul (PJD)

Mohamed Krimen (PI)

BERRECHID​4

Zinelabidine Haouas (PI)

Mohamed Bouchnif (PJD)

Saber Elkayyaf (RNI)

Nourdine Elbidi (PAM)

EL JADIDA​6

Mbarek Tarmounia (PI)

ElMustapha Mkhanter (PJD)

Abdelhakim Sajda (PAM) 

Redouane Mohaddab (UC)

Mohamed Zahraoui (USFP)

ElMustapha Mkhanter (MP)

SETTAT6

Hassan Haris (PJD)

Hicham Harrami (PAM)

Abdellatif Merdas (UC)

Rachid Bahloul (USFP)

Mohamed Nmili (PPS)

Abdellah Abou Faris (PI)

SIDI BENNOUR​4

Mustapha Elkhalfi (PJD)

Bouchaib Ammar (PAM)

Abdelghni Mekhdad (PAM)

Abdelkader Kendil (RNI)

Souss-Massa
AGADIR IDAOUTANANE 4

Saleh Malouki (PJD)

Ismaïl Choukri  (PJD)

MM. Hamid Ouahbi (PAM)

Abdellah Messoudi (RNI)

INEZGANE AÏT MELLOUL3

Remdane Bouachra  (PJD)

Ahmed Adrak (PJD)

Mohamed Ghanem (PAM)

CHTOUKA AÏT BAHA3

Mohamed Lachgar (PJD)

Saïd Dor (PAM)

Lhoucine Azougagh (PI)

TAROUDANT
Taroudant Nord 3

Abdellatif Ouahbi (PAM)

Mustapha Elkordi (PJD)

Hamid Elbehja (RNI)

Taroudant Sud 4

Ali Kayyouh (PI)

Abdeljalil Meskine (PJD)

Mohamed Ourich (PJD)

Mohamed Bouhdoud (RNI)

TIZNIT2

Brahim Bouaghden (PJD)

Abdellah Ghazi (RNI)

TATA2

Mustapha Tadouman (RNI)

Houcine Bouzihay (PI)

Drâa-Tafilalet
OUARZAZATE3

Ismail Lamaui (PAM)

Essaid Ameskane (MP)

Said Es-Sadek (PJD)

ZAGORA3

Jaouad Naciri (PAM)

Lahcen Ouaara (PJD)

Hmad Ait Baha (RNI)

ERRACHIDIA5

Addi Bouarfa (PAM)

Abdellah Hanaoui (PJD)

Mustapha El Omari (RNI)

Mohamed Belhassan (PI)

Ammar Oudy (PGVM)

TINGHIR3

Hassan Bouargalne (PAM)

Addi Khezzou (RNI)

Ahmed Sadqi (PJD)

MIDELT3

Redouane Ghanem (PAM)

Omar Hmine (PJD)

Said Chabaattou (RNI)

Guelmim-Oued Noun
SIDI IFNI2

Mohamed Belafkih (USFP)

Omar Boumriss (PJD)

GUELMIM2

Mohamed Lahbib Nazoumi (USFP)

Mbarka Bouaida (RNI)

ASSA-ZAG​2

Rachid Tamek (PAM)

Hamdi Ouaissi (USFP)

TAN-TAN​2

Salek Bouloune (PI)

Abdallah Oubarka (PAM)

Tanger-Tétouan-Al Houceima
TANGER-ASSILAH5

Mohamed Najib Boulif (PJD)

Samir Abdelmoula (PJD)

Mohamed Khouyi (PJD)

Fouad El Omari (PAM)  

Mohamed Zemmouri (UC)

FAHS-ANJRA​2

Redouane Nouinou (PAM)

Souad Boulaich El Hajraoui (PJD)

TETOUAN​5

Nourdine Herouchi (PAM)

Mohamed Idaomar (PJD)

Rachid Talbi Alami (RNI)

Mohamed Larbi Ahnine (PPS)

Mohamed Melahi (USFP)

M'DIQ-FNIDEQ​2

Mohamed Karrouk (PJD)

Ali Amanioul (PPS)

LARACHE​4

Mohamed Simou (MP)

Mohamed El Hamdaoui (PJD)

Amal Boukir (PAM)

Abdelaziz El Ouadki (UC)

AL-HOCEIMA​4

Mohamed El Hamouti (PAM)

Omar Zerrad (PAM)

Mohamed El Aaraj (MP)

Noureddine Mediane (PI)

OUEZZANE​3

Wiam Mharchi (PAM)

Abdelaziz Lachhab (PI)

Mohamed Ahouit (USFP)

CHEFCHAOUEN​4

Taoufik Mimouni (PAM)

(PAM) 

Abderahmane Omari (MP)

Ismail Bekkali (PI)

Fès-Meknès
TAOUNATE
Tissa3

Abdellah Idrissi Bouzidi (PPS)

Abdellatif Fouiqer (PAM)

Mohamed Abbou (RNI)

Karia-Ghafsay3

Mohamed Hejira (PAM)

Mfeddel Tahiri (PI)

Nourdine Qchibel (PJD)

FES
Fès-Sud4

Idriss Azami Idrissi (PJD)

Mohamed Harti (PJD)

Rachid Faiq (RNI)

Allal Amraoui (PI)

Fès-Nord4

Omar Fassi Fihri (PJD)

Abdelouahed Bouharcha (PJD)

Hamid Chabat (PI)

Aziz Lebbar (PAM) 

MEKNES​6

Abdallah Bouanou (PJD)

Driss Sqali Adaoui (PJD)

Abdelqader Labrigui (MP)

Abdelouahed Ansari (PI)

Badr Tahiri (RNI)

Driss Qachal (UC)

MOULAY YACOUB​2

Mohamed Youssef (PJD)

Jaouad Daouahi (PAM)

SEFROU​3

Ahmed Sekkouri (MP)

Driss Chtaybi (USFP)

Driss Meskine (PJD)

BOULEMANE3

Hassan Laenser (MP)

Ahmed Chawki (PAM)

Mohamed Idrissi (PJD)

IFRANE​2

Mohamed Ouzzine (MP)

Ahmed Rachidi (PJD)

EL HAJEB​2

Youssef Hadhoum (PI)

Khalid ElBoukarai (PJD)

TAZA5

Abdelouahed Massoudi (PAM)

Jamal Massoudi (PJD)

Mohamed Boudas (PI)

Aziz Couscous (MP)

Mohamed Amghar (MDS)

Laâyoune-Saquia Al Hamra
ES-SMARA2

Moulay Zoubir Habaddi (PAM)

Hamad Chigguer (PI)

LAAYOUNE3

Moulay Hamdi Ould Rchid (PI)

Sidi Mohamed Salem Joumani (PAM)

Brahim Daif (PJD)

BOUJDOUR​2

Abdellah Idabadda (PAM)

Abdelaziz Aba (PI)

TARFAYA​2

Abdellah Bilat (PAM)

Ali Rezma (PJD)

Marrakech-Safi
MARRAKECH
Medina Sidi Youssef3

Younès Benslimane (PJD)

Moulay Bachir Tobi (PJD)

Fatima-Zahra Mansouri (PAM)

Guéliz Nakhil3

Younès Ait Hajj Lahcen (PJD)

Jamila Afif (PAM)

Rachid Driouech (MP)

Menara3

Larbi Belcaid (PJD)

Mohamed Toufla (PJD)

Omar Khafif (PAM)

CHICHAOUA4

Moulay Hicham Lemhajri (PAM)

Miloud Ait Hammou (PAM)

Hamz Soufi (PJD)

Abdelghni Janah (PI)

AL HAOUZ4

Mourad Lkourch (PJD)

Mohamed Kamal Laraki (PAM)

Mohamed Idmoussa (PI)

Idar Anjar (RNI)

EL KELAA SRAGHNA4

Abderrahim Ouamrou (PAM)

Abderrazak El Ouarzazi (PAM)

Aloullal Belaïd (PJD)

Ahmed Toumi (PI)

ESSAOUIRA4

Asmaa Chaabi (PAM)

Said Idbaali (PPS)

Mohamed Mellal (USFP)

Abdellatif Elaaidi (PJD)

REHAMNA3

Abdeslam Bakouri (PAM)

Abdelattif Zaim (PAM)

Abd Khalid Basri (PJD)

SAFI6

Hassan Adili (PJD)

Driss Temri (PJD)

Mohamed Karim (PAM)

Hicham Saanan (PI)

(RNI) 

Touhami Elmaski (MDS)

YOUSSOUFIA2

Mouluod Mehria (PJD)

Youssef Rouijel (PAM)

Béni-Mellal-Khénifra
BENI-MELLAL6

Khalid Manssouri (PAM)

Halim Fouad (PAM)

Lahcen Daoudi (PJD)

Mohamed Marzouk (PJD)

Abderahman Khayir (PI)

Hamid Ibrahimi (MP)

AZILAL
Bzou-Ouaouizaght3

Badr Touami (PAM)

Mustapha Reddad (RNI)

Miloud Berkayou le (UC)

Demnate3

Abderrazzak Nait Idbou (PUD)

Khaled Tkoukin (PJD)

Ibrahim Mouhi (PAM)

KHENIFRA3

Nabil Sabri (USFP)

Lahcen Aït Achou (MP)

Saleh Oughbal (PI)

FQUIH BEN SALAH​4

Abdel Hadi Chrika (PAM)

Mohamed Moubdii (MP)

 Cherkaoui Znaidi (USFP)

Bouabid Labida (PJD)

KHOURIBGA​6

Cherki Ghoulmi (PJD)

Abderrahim Atmoun (PAM)

Mohamed Zekrani (UC)

Elhabib Elmalki (USFP)

Hamid Elaarchi (RNI)

 Lahcen Haddad (PI)

Ed Dakhla-Oued Ed-Dahab
OUED-ED-DAHAB2

Mohamed Elamine Didi (MP)

Azzouha Elarrak (PJD)

AOUSSERD2

Abdelfettah Ahl Elmekki (USFP)

Mohamed Boubker (PAM) 

Oriental
OUJDA-ANGAD4

Youssef Houar (PAM)

Abdelkader Hadori (PAM)

Abdellah Hamel (PJD)

Mohamed Elotmani (PJD)

NADOR4

Souleiman Houlich (PAM)

Farouq Ettahiri (PJD)

Said Rahmouni (MP)

Moustapha El Mansouri (RNI)

JRADA2

Moustapha Toutou (PAM)

Yacine Deghou (PI)

BERKANE3

Mohammed El Ibrahimi (PAM) 

Moustapha El Kouri (PJD)

Mohammed El Bakkaoui (PI)

TAOURIRT2

Idriss Jeddi (PI)

Mohammed Nasser (UC)

FIGUIG3

Driss Okamni (PAM)

Lakbir Kada (PI)

Mustapha Zaiti (PJD)

DRIOUCH3

Mohammed El Fadili (MP)

Abdellah El Boukili (RNI)

Fouad Darkaoui (PAM)

GUERCIF2

Mohamed El Bernichi  (PAM)

Ali Jerraoui (PI)

 

 

 

11h00: 2011 vs 2016 : Le PJD remporte plus de 23% de sièges supplémentaires et le PAM 142%

Le PJD se prépare déjà pour un deuxième mandant à la tête du Gouvernement. Le parti s’est en effet classé premier selon les résultats provisoires des listes locales et peut déjà compter sur 99 sièges. Il réitère ainsi la prouesse de 2011 où il avait remporté 80 sièges, toujours selon des résultats provisoires de l’époque qui ne prenaient pas en compte les listes nationales. En seconde place, le PAM réalise la plus forte ascension en passant de 33 sièges en 2011 à 80 cette année. Les partis de l’Istiqlal et le RNI régressent quant à eux et passent respectivement de 45 et 38 sièges à 31 et 30 sièges en 2016.

 

3h10: Les résultats de la circonscription électorale nationale connus ce samedi

Le ministre de l'Intérieur a également indiqué que les résultats au titre de la circonscription électorale nationale, qui ne sont pas encore parvenus, seront communiqués une fois annoncés par la Commission nationale des statistiques qui doit se réunir ce samedi.

benkirane_bziouat6_copie.jpg
 

03h00: Le PJD en tête après dépouillement de 90% des voix au titre des circonscriptions locales

Le PJD a remporté 99 sièges contre 80 pour le PAM après dépouillement de plus de 90% des voix au titre des circonscriptions locales, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad. Les résultats provisoires montrent également que l'Istiqlal a obtenu 31 sièges contre 30 pour le RNI, alors que le Mouvement Populaire et l'Union Constitutionnelle ont respectivement décroché 21 et 16 sièges. Viennent ensuite l'USFP (14 sièges), le PPS (7), le MDS (3), le FGD (2) et le reste des partis (2 sièges).

resultats_provisoires_trtbb.jpg
 

01h00: Joie et déception: virée dans les QG des partis 

00h00: Le FGD fête ses deux sièges

21h10: Un président de bureau de vote agressé à Ben M'sick.

L'agresseur, qui faisait campagne en faveur du mandataire de liste d'un parti, accusait le président du bureau de fraude et l'a attaqué. Il a été arrêté par les services sécuritaires.

 

21h05: Le taux de participation monte à 43%

Selon le ministère de l'Intérieur, le taux de participation a atteint 43% à 19h00, heure de fermeture des bureaux de vote. Ce chiffre reste toutefois provisoire. 

 

20h30: Le PJD dénonce des "tentatives de fraudes"

Le parti de la lampe a dénoncé, dans un communiqué diffusé sur son site, des "tentatives de fraudes" et "abus". Des tentatives, qui selon la formation politique, visent "à orienter les électeurs vers un parti en particulier". Sans le désigner, le parti islamiste tente d'accuser son plus grand rival, le PAM. S'agit-il d'une stratégie ou d'une crainte de résultats en dessous de ses espérances? En tout cas, depuis le démarrage du vote, les autorités de plusieurs villes et localités ont démenti la quasi totalité des accusations de fraudes et d'irrégularités relatives au scrutin. L'Intérieur avait même indiqué que le scrutin se déroule de façon normale.

 

20h20: Petit rappel de la Commission gouvernementale du suivi des élections

La Commission gouvernementale rappelle que les copies des PV des opérations électorales doivent être remis immédiatement aux représentants des listes après leur établissement, et ce, après l’opération de dépouillement et de comptage des voix conformément aux dispositions juridiques en vigueur. Cela concerne les PV relatifs aux circonscriptions électorales locales et à la circonscription électorale nationale. Ces copies, rappelons-le, doivent être numérotées et signées par les présidents et les membres des bureaux de vote, des bureaux centraux et des commissions des statistiques provinciales.

 

20h10: Des observateurs internationaux saluent le bon déroulement des élections législatives à Laâyoune

le Français Christophe Boutin, professeur de droit constitutionnel, qui a effectué une mission d’observation des élections à Tarfaya (région de Laâyoun), a relevé que les échéances législatives se sont déroulées dans une totale transparence, notant qu'"il n’y avait aucune pression ni à l’extérieur ni à l’intérieur des bureaux de vote".

 

19h10: Le taux de participation entre 25% et 38%

A 17h00 le taux de participation varie selon les régions:

38% dans la région Laayoune-Sakia El Hamra

35% dans la région Draa-Tafilalet

32%dans les régions de Dakhla-Oued Eddahab Guelmim-Oued Noun et Fès-Meknès

30% dans les régions Marrakech-Safi, Souss-Massa, Tanger-Tétouan-Al Houceima, Rabat-Salé-Kenitra et Beni Mellal-Khénifra

25% dans l’Oriental et Casablanca-Settat

 

19h00: Fermeture des bureaux de vote
L’opération de vote s'est poursuivie dans les différentes préfectures, provinces et préfectures d’arrondissement du pays dans des conditions normales, indique le ministère de l'Intérieur

 

16h42: Fès : El Azami ne vote pas pour sa liste!

Après avoir mené sa campagne électorale dans la circonscription Fès-Sud où il est candidat PJD, Driss El Azami El Idrissi s’est envolé hier pour Témara. C’est ici où le maire de Fès devrait accomplir son devoir national. El Azami ne vote finalement pas pour lui… Il en est de même pour Abdelillah Benkirane qui vote à Rabat alors qu'il est candidat à Salé. Y.S.A.

 

16h30: La logistique des législatives à Fès

fes_-_elections.jpg
 

Au total, quelque 426.438 personnes sont inscrites sur les listes électorales au niveau de la préfecture de Fès. Ainsi, 930 bureaux de vote sont aménagés au niveau de dans la préfecture de Fès, dont 417 à la circonscription Fès-Nord et 513 à la circonscription Fès-Sud. «Ce choix est fondé sur la politique de proximité et la facilitation d'accès des électeurs aux bureaux de vote», a expliqué Essaid Zniber, wali de la région Fès-Meknès. Selon lui, 112 bureaux centraux de vote, dont 56 au niveau de la circonscription de Fès -Nord et 56 dans la circonscription Fès-Sud, ont été mis en place pour faciliter l'opération de collecte des résultats partiels et accélérer l'envoi des procès-verbaux au siège de la commission de vote au niveau de la préfecture. Signalons qu’une soirée électorale est prévue ce vendredi au siège de la wilaya à partir de 23h. Y.S.A.

 

15h42: Le CNDH présente son rapport préliminaire dimanche

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) présentera, ce dimanche, à Rabat, son rapport préliminaire sur l’observation des législatives. L’organe, qui préside la Commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections, a supervisé l’ensemble du processus d’accréditation pour l’observation neutre et indépendante du scrutin. Ce processus a permis la participation de 32 instances nationales ayant mobilisé plus de 4.365 observateurs et 36 instances internationales (316 observateurs). Le CNDH a, de son côté, mobilisé 412 observateurs pour le suivi des différentes étapes du processus électoral.

 

15h30: Une drôle de vidéo

Une vidéo postée de manière anonyme, aujourd'hui, circule sur Youtube. Elle montre une personne qui serait en train de remplir une urne. La vidéo montre un fond où est écrit "Bureau de vote n°67". Un commentaire tout aussi anonyme dit qu'il s'agit d'un président de bureau de vote dans la ville de Kenitra.
ATTENTION : on ne sait pas si le document est authentique ou s'il agit d'une tentative de manipulation ou d'une mauvaise plaisanterie. 

 

14h50:  Aïn Chock : La préfecture dément des violations de l’opération de vote

La préfecture d’arrondissement d’Aïn Chock vient de démentir de supposées violations de l’opération de vote. Elle réagit suite aux plaintes déposées par des mandataires de certaines listes électorales faisant état de violations portant préjudice à l’intégrité de l’opération de vote. Ces derniers affirment que des électeurs sont orientés par des mandataires de listes et des agents d’autorité en vue de voter pour des formations politiques précises. Des allégations balayées par les autorités locales qui estiment  qu'elles "entrent dans le cadre de la concurrence entre parties". 

 

12h30: Un taux de participation encore très faible

Le taux de participation aux élections législatives reste encore très faible. À midi, il était de 10% selon le ministère de l’Intérieur. Ce taux devrait sans doute monter durant l’après-midi, car la majorité des électeurs se rendront aux urnes après la prière.

 

11h30: Il est 11h30. A la Direction régionale de Travail de Casablanca, l'ambiance est très calme, a constaté L'Economiste. Quelques électeurs demandent leur numéro d'inscription à la réception pour voter. Un numéro qu'on peut également obtenir en envoyant son numéro de carte d'identité par SMS au 2727. Dans les bureaux de votes, une centaine de bulletins remplissent déjà les urnes, mais les responsables sur place s'attendent à une affluence accrue après la prière du vendredi. "Aucun incident n'est à déplorer selon eux et l'opération électorale se déroule "dans de très bonnes conditions".

 

11h00: DIAPO - Les têtes d'affiche votent... 

10h45: et les autres aussi...

10h30: On ramasse enfin les tracts 

Alors que plusieurs rues sont envahies par les tracts et affiches des partis politiques, les premières opérations de ramassage ont commencé vendredi. Ici, au quartier 2 Mars de Casablanca, quelques nettoyeurs rendent les rues un peu plus fréquentables.

 

09h45: 55% des inscrits sont des hommes contre 45% de femmes. 55% des électeurs sont issus du milieu urbain contre 45% du milieu rural. Selon les tranches d'âge, 30% ont moins de 35 ans, 43% sont âgés entre 35 et 45 ans et 27% ont plus de 54 ans. Par ailleurs, 4.000 observateurs, dont 92 internationaux ont été mobilisés.

09h30: Pour rappel, 15,7 millions d'électeurs sont appelés à choisir au suffrage universel direct au scrutin de liste, les 395 membres de la 1re Chambre, dont 305 au niveau des circonscriptions électorales locales et 90 au titre d'une circonscription électorale nationale.

09h10: Les Marocains votent ce vendredi pour le deuxième scrutin législatif sous la Constitution de 2011. L’ouverture des bureaux de vote s’est déroulée à 08h00 "dans des conditions normales", ont indiqué les préfectures, provinces et préfectures d’arrondissement au ministère de l'Intérieur.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc