Le trafic portuaire maintient sa dynamique

Par L'Economiste| Le 06/05/2020 - 11:16 | Partager
Le trafic portuaire maintient sa dynamique

Le trafic portuaire a progressé de 6,3% à fin avril dernier, pour atteindre un volume de 31,1 millions de tonnes contre 29,2 millions de tonnes pendant la même période de l'année précédente, selon les données de l'Agence nationale des ports (ANP). Dans un contexte difficile marqué par la crise sanitaire, les flux des échanges, les importations se sont chiffrées à 20 millions de tonnes, marquant ainsi une augmentation de 5,2%, tandis que les exportations ont enregistré une nette amélioration de 7,4%, avec un volume de 11,1 millions de tonnes, précise l’ANP.

Le commerce extérieur transitant par les ports, gérés par l'ANP depuis le début de l’année à fin avril de l'année en cours, a été fondamentalement marqué par des arrivées massives du trafic des céréales. Le cumul atteint 4,3 millions de tonnes, soit une progression de 36%.

Des hausses de 63% et de 6% ont été également enregistrées au niveau des engrais et du phosphate brut, alors que les importations du charbon ont cru de 5%. Concernant le trafic des conteneurs, il s’est chiffré à 445.807 EVP et 4,3 millions de tonnes, enregistrant une quasi-stagnation respectivement en tonnage et en nombre de conteneurs EVP.