×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Le secteur des dattes connaît un essor important, selon Akhannouch

    Par L'Economiste| Le 25/10/2019 - 11:12 | Partager
    Le secteur des dattes connaît un essor important, selon Akhannouch

    Le secteur des dattes au Maroc connait un "essor important" notamment en termes d’investissements, a souligné, jeudi à Erfoud (Province d’Errachidia), le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch.

    Le secteur phoenicicole se porte bien et l’année 2019 est "excellente" avec une augmentation de 40 % de la production des dattes, a expliqué M. Akhannouch dans une déclaration à la presse à l’occasion de l’ouverture de la 10ème édition du Salon International des Dattes au Maroc (SIDATTES 2019).

    Le ministre a ajouté que l’objectif de plantation de 3 millions de palmiers, fixé pour 2020 dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), sera atteint d’ici la fin de 2019, soit une année avant l’échéance prévue. Il a fait savoir, dans le même sens, que la capacité de stockage au froid des dattes atteint 25.000 tonnes, ajoutant que la superficie plantée de palmeraie, qui était de l’ordre de 47.000 Ha au début du Plan Maroc Vert, a augmenté pour atteindre 63.000 Ha.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc