×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Le président afghan visé par des tirs de roquettes

Par L'Economiste| Le 27/09/2018 - 17:12 | Partager
Le président afghan visé par des tirs de roquettes

Le président afghan Ashraf Ghani a été, jeudi matin, la cible des tirs de roquettes, pendant qu’il effectuait une visite dans la province de Ghazni (est). « Le président Ghani était à l’intérieur du palais du gouverneur quand les roquettes ont été tirées », a expliqué le porte-parole du gouverneur, Aref Noori. Les talibans ont revendiqué cette attaque dans un message sur la messagerie WhatsApp. Début août, les talibans avaient donné un assaut massif à Ghazni. L’armée afghane, appuyée par des raids aériens américains, avait mis plusieurs jours avant de parvenir à les repousser.

Les combats avaient fait plus de 200 morts. Le président Ashraf Ghani effectuait jeudi sa deuxième visite dans cette ville depuis qu’elle avait été assiégée par les talibans. Le président afghan avait été la cible d’une attaque spectaculaire mi-août, quand plus de trente obus de mortier avaient visé pendant plus de six heures le palais présidentiel à Kaboul. Revendiquée par le groupe Etat islamique, cette attaque, dans laquelle six personnes avaient été blessées, avait forcé Ashraf Ghani à interrompre plusieurs fois son discours diffusé en direct.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc