×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Le plafonnement des prix des carburants "ne sera pas judicieux"

    Par L'Economiste| Le 15/02/2019 - 14:23 | Partager
    Le plafonnement des prix des carburants "ne sera pas judicieux"

    Le plafonnement des prix et des marges bénéficiaires des carburants liquides est un choix qui "ne sera pas suffisant et judicieux d'un point de vue vue économique et concurrentiel et en termes de justice sociale", estime le Conseil de la Concurrence. Le Conseil, qui a rendu aujourd’hui son avis concernant la réglementation des prix des carburants liquides, considère que le plafonnement des prix est une mesure conjoncturelle limitée dans le temps par la loi, ajoutant que le fait d'agir uniquement sur les marges des distributeurs de gros et de détail ne va pas changer la réalité des prix et corrélativement ne conduira pas à protéger le consommateur et à préserver son pouvoir d’achat.

    Pour le Conseil de la concurrence le marché des carburants souffre de plusieurs dysfonctionnements de nature structurelle auxquels les réponses conjoncturelles ne peuvent avoir que des effets limités. Il recommande dans ce cadre au gouvernement d'agir sur quatre leviers essentiels portant sur l'amont et l'aval de la structure de ce marché pour le rendre plus concurrentielle et en phase avec les objectifs stratégiques de sécurisation de l'approvisionnement, d'efficacité économique et de justice sociale.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc